Suivez-nous sur

Retour sur la visite immersive du Groupe de Travail Santé du BCFL à l’Université du Luxembourg

22.11.2019 08:42

BCFL

De gauche à droite : M. Guy Brandenbourger (PWC – FR/LU), Mme Laurence Sdika (BCFL / Chambre de Commerce Luxembourg / MAE Luxembourg – FR/LU), M. Jean-Thierry Lechein (Absomod - FR/LU), M. Barthélémy Bourdon Baron Muñoz (Hajime – FR), Mme Sylvie Coito (Laboratoires Ketterthill – LU), Mme Anne Coat (FR) et M. Adam Selamnia (Université du Luxembourg / LCSB - LU)

Pour sa deuxième réunion en date du 17 novembre dernier, Adam Selamnia, chercheur associé et conseiller spin-off de l’université du Luxembourg, co-pilote du Groupe de Travail (GT) Santé du Business Club France-Luxembourg, avait proposé une « Learning Expedition » ou visite immersive pour venir à la rencontre de chercheurs et d’entrepreneurs sur le Campus universitaire Belval de l’Université du Luxembourg à Esch-sur-Alzette.

Les membres du GT Santé du BCFL - Français comme Luxembourgeois, représentant de grandes sociétés comme des PME ou TPE, mais aussi chercheurs et partenaires institutionnels - ont ainsi démarré leur visite à la Maison des Sciences Humaines qui héberge la Faculté des Lettres, des Sciences humaines, des Arts et des Sciences de l’Éducation (FLSHASE).

Le groupe a pu échanger longuement avec le Pr. Claus Vögele, Professeur titulaire en psychologie clinique et de la santé, Directeur de l'Integrative Research Unit on Social and Individual Development (INSIDE) et Directeur de l'Institut Health and Behaviour. Le Pr. Vögele a conduit le GT Santé dans les Laboratoires de Psychophysiologie Clinique (CLIPSLAB) où  lui ont été présentés des équipements de pointe pour étudier les problèmes de santé par des approches psychophysiologiques innovantes. Il a été précisé que ces installations sont accessibles dans le cadre de collaborations de recherche avec des partenaires industriels et académiques en France et au Luxembourg et plusieurs membres du BCFL ont déjà manifesté leur intérêt à cet égard.

En fin de matinée, le groupe a pris la direction du Centre luxembourgeois de biomédecine des Systèmes (LCSB).

Le LCSB, qui a célébré cette année son 10ème anniversaire, a permis au GT Santé de découvrir une station robotisée de pointe pour la culture cellulaire et la recherche de candidats médicament, la plateforme de criblage à haut débit (HORST) utilisée par le groupe des neurosciences cliniques et expérimentales (CEN) du LCSB. Cette plateforme entièrement automatisée et optimisée combine 14 machines différentes et permet de cultiver les cellules recueillies sur la peau de patients atteints de différentes formes de maladie de Parkinson. La prouesse des chercheurs est de reprogrammer ces cellules de peau en neurones pour simuler le tissu cérébral de ces patients et tester in vitro divers médicaments candidats dans une approche repositionnement sur de nouvelles indications.

Après un déjeuner offert par le LCSB, d’autres membres du GT Santé ont rejoint le groupe des participants de la matinée (une quinzaine au total) pour découvrir une sélection de projets de recherche conduits sur le Campus :

  • Volet luxembourgeois d'une étude internationale menée tous les 4 ans dans 49 pays (principalement en Europe) sur 220 000 élèves interrogés sur leur comportement en matière de santé.
  • Approches mathématiques et informatiques dans le domaine de la stimulation cérébrale profonde (DBS) pour optimiser le traitement des patients parkinsoniens.
  • Humix, dispositif microfluidique multicouche simulant les échanges au niveau du colon pour étudier les gènes responsables du développement de la résistance aux médicaments anticancéreux dans le cas du cancer colorectal.
  • ELIXIR-LU, l'infrastructure européenne axée sur la durabilité à long terme des outils et des données pour la médecine translationnelle.
  • FAIRification des données : rendre les données trouvables, accessibles, interopérables et réutilisables.
  • National Center of Excellence in Research on Parkinson's Disease (NCER-PD) visant à comprendre le mécanisme de la maladie de Parkinson afin d'accélérer le diagnostic et les options thérapeutiques pour les patients et qui rassemble 5 institutions de recherche luxembourgeoises (LCSB, IBBL, LIH, LNS, CHL).

Par la suite, les participants de la journée ont également été invités à découvrir des Startups en Santé et Sciences de la Vie présentes sur le Campus :

  • ITTM : Solutions numériques pour le traitement des données dans la recherche en médecine translationnelle et les essais cliniques.
  • Megeno : Surveillance personnalisée de prévention et d’indentification de prédispositions de maladies à partir de l’analyse du génome.
  • OrganoTherapeutics : Modèles de cerveaux biologiques en 3D pour la découverte et le développement de médicaments candidats contre la maladie de Parkinson.
  • Nium : Modélisation in silico des individus à partir de leurs données métaboliques pour leur fournir des recommandations nutritionnelles personnalisées.

Les membres du groupe ont échangé au sujet des projets et startups présentés, de leurs actualités respectives mais aussi de celles de l'Agence E-Santé luxembourgeoise ainsi que de l'IBBL, membres également du GT Santé du BCFL.

Enfin, en fin de journée, le Dr. Sylvie Coito, Médecin Biologiste du Laboratoire Ketterthill, a offert aux membres du GT Santé de visiter les installations Ketterthill jouxtant le LCSB et comptant parmi les plus modernes et automatisées au monde.

Le GT Santé du BCFL tient à remercier l’ensemble des participants, chercheurs, entrepreneurs et collaborateurs administratifs et scientifiques de l’Université pour avoir permis le succès de cette mission de découverte de l’écosystème innovant en Santé sur le remarquable campus de Belval.

La prochaine réunion du GT Santé aura lieu en France sous un format similaire et sera annoncée dans les meilleurs délais. 

Pour en savoir plus au sujet du BCFL : www.businessclub-luxembourg.fr
Contact : Laurence SDIKA, Secrétaire Générale

Laurence Sdika (BCFL / Chambre de Commerce Luxembourg / MAE Luxembourg) et Adam Selamnia (Université du Luxembourg / LCSB)