Votre partenaire pour la réussite

La Chambre de Commerce mise sur la qualité et les partenariats académiques

03.07.2018 11:28

Formation professionnelle

De gauche à droite: Luc Henzig, directeur formation à la Chambre de Commerce et CEO de la House of Training, Fernand Ernster, Vice-Président de la Chambre de Commerce, Co-Président du Conseil d’administration de la House of Training et Président du Conseil de surveillance de l’Institut Supérieur de l’Economie (ISEC), Michel Wurth, Président de la Chambre de Commerce et Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce

Fidèle à sa tradition d'organiser son assemblée plénière du mois de juillet chaque année dans un lycée différent, la Chambre de Commerce a donné rendez-vous à ses membres élus ce mardi 3 juillet au « Lënster Lycée » (Junglinster). En marge de l'assemblée plénière, une conférence de presse a été organisée pour présenter le bilan de la politique menée par la Chambre de Commerce en matière de formation professionnelle et dévoiler les priorités et nouveautés pour la période 2018/2019, qui sera notamment marquée par le développement de nouveaux partenariats académiques.

Organisant traditionnellement son assemblée plénière du mois de juillet dans un lycée du pays, cette année la Chambre de Commerce a réuni ses membres élus dans l'enceinte du Lënster Lycée. Ce fut l'occasion de faire le point sur la situation de la formation professionnelle au Luxembourg et de présenter l’approche stratégique et les solutions proposées par la Chambre de Commerce pour doter le pays d'un système d’enseignement et d'une offre de formation adaptés aux défis d'avenir et aux besoins des entreprises.

Monsieur Michel Wurth, Président de la Chambre de Commerce, a mis un accent particulier sur les efforts menés par la Chambre de Commerce pour rapprocher le monde scolaire au monde de l’économie. Par la création et le maintien d’un dialogue permanent entre l’école et les entreprises, la Chambre de Commerce promeut depuis de longues années déjà, les valeurs de l’entrepreneuriat et de l’esprit d’entreprise auprès des jeunes générations. Durant la matinée précédant l’assemblée plénière, une classe de deuxième du Lënster Lycée a ainsi participé à un atelier qui a non seulement initié les élèves à l’histoire et au fonctionnement de l'économie luxembourgeoise, mais leur a également donné l'occasion d'entendre de la bouche du jeune entrepreneur Giacomo Trenz la motivation et les raisons qui l'ont amené à créer son entreprise Drink’n’joy. Cette rencontre entre les étudiants et un jeune entrepreneur fait partie intégrante du programme « Relation Ecole-Entreprise » (REE), qui a pour objectif de proposer des ateliers aux lycées du pays pour familiariser les jeunes avec les grands concepts économiques et les sensibiliser à l’entrepreneuriat. A côté de l'organisation de ces ateliers, la Chambre de Commerce soutient aussi directement des projets tels que « Entrepreneurial Schools » ou encore des associations œuvrant pour la promotion de l'esprit d'entreprise telles que « Jonk Entrepreneuren ».

Trois entités pour répondre aux besoins de formation des entreprises et des particuliers
A côté de son engagement en matière de rapprochement du monde scolaire et du monde économique, la Chambre de Commerce s'investit aussi dans le domaine de la formation initiale, continue et universitaire.

Monsieur Fernand Ernster, Vice-Président de la Chambre de Commerce, Co-Président du Conseil d’administration de la House of Training et Président du Conseil de surveillance de l’Institut Supérieur de l’Economie (ISEC), a rappelé que la Chambre de Commerce s’appuie sur trois entités de formation distinctes - dont elle assure la gouvernance - pour proposer une offre de formation qualitative et diversifiée qui tient rigoureusement compte des exigences du monde économique : le Service de la formation Initiale de la Chambre de Commerce, la House of Training et l'ISEC.

Le service en charge de la formation initiale de la Chambre de Commerce est garant de l’assurance-qualité de l’apprentissage et a enregistré plus de 1.000 nouveaux contrats d’apprentissage à la rentrée scolaire 2017/2018. La gestion de ces contrats est directement assurée par la chambre professionnelle. Depuis son lancement en 2016, l'outil
« TalentCheck », développé pour aider les jeunes dans leur orientation professionnelle, a séduit plus de 3.000 participants, tandis que la formation pour tuteurs en entreprise, proposée depuis 2010, a été suivie par plus de 4.000 personnes.

183 personnes formées chaque jour à la House of Training
En matière de formation professionnelle continue certifiante, la House of Training, née en 2015 de la volonté commune de la Chambre de Commerce et de l’ABBL de réunir leurs offres de formation professionnelle continue sous une même enseigne dans l’optique de concevoir et développer ensemble une offre riche, variée et ciblée sur les besoins des entreprises luxembourgeoises, affiche des chiffres prometteurs pour l'exercice 2017. Cette maison commune de formation a dispensé plus de 36.500 jours-hommes de formation, ou, autrement dit, elle a formé 183 personnes chaque jour ouvrable de l’année, ce qui atteste que son offre élargie, a été très bien accueillie par le marché, de sorte que la House of Training peut aujourd’hui être considérée comme l’un des acteurs majeurs en matière de formation professionnelle continue au Luxembourg. 

Le dernier pilier de l’activité, la formation professionnelle continue diplômante est couvert par  l’ISEC (Institut Supérieur de l’Economie), fondé par la Chambre de Commerce et la Chambre des Métiers en octobre 2015 et accrédité par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. L'ISEC propose des formations professionnelles continues diplômantes sanctionnées par un diplôme de niveau « Bachelor » et « Master ». Proposées exclusivement en cours du soir, les formations de l'ISEC s’inscrivent dans un concept de « lifelong learning » et offrent des perspectives de développement de carrière aux personnes travaillant dans les entreprises. 

Les nouveautés 2018/2019
Après la présentation des chiffres réalisés par les différentes entités de formation, Luc Henzig, directeur formation à la Chambre de Commerce et CEO de la House of Training, a présenté les nouveautés pour la période 2018/2019. L'une des plus importantes est le lancement imminent d’une toute nouvelle offre d’e-learning, développée en collaboration avec le Groupement d'intérêt Public (GIP) français FUN-MOOC qui propose aujourd'hui sur sa plateforme de formations numériques les cours de plus de 50 établissements d'enseignement supérieur. Par cette nouvelle offre d'e-learning, qui complétera la formation présentielle par de la formation à distance, la House of Training entend digitaliser davantage son offre de formation pour mieux répondre aux besoins changeants d'un monde du travail de plus en plus influencé par le numérique et les nouvelles technologies.

Autre nouveauté, la structuration de l’offre de formation se fera désormais sur la base d'une approche par compétences. L'idée est d'identifier clairement, dans une première étape, les compétences (connaissances, capacités, attitudes) nécessaires à l'exercice d'une profession pour proposer, dans une deuxième étape, une formation taillée sur mesure pour l'acquisition des compétences identifiées. Les blocs de compétences identifiés serviront par ailleurs à établir pour chaque profession un parcours de formation adapté.

Enfin, l'ISEC et la House of Training sont en train de conclure une série de nouveaux partenariats académiques avec des établissements de renommée internationale, tels que l’ESCP Europe Business School, l’ESLSCA Business School, le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers), l’Université de Lorraine, FOM (Hochschule für Ökonomie & Management), HEC Liège ou encore ICN Nancy. L'objectif déclaré est de proposer assez rapidement de nouvelles formations de qualité, adaptées aux spécificités du marché luxembourgeois.

Pour plus d'informations : www.cc.lu, www.houseoftraining.lu, www.isec.lu et www.winwin.lu