Suivez-nous sur

Une petite entité qui voit loin !

06.05.2020 11:39

BEMO Europe

(De g. à dr.) Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce ; Amine Bechara, directeur, Bemo Europe ; Edith Stein, Affaires internationales de la Chambre de Commerce ; Giovanni

BEMO Europe s'est d'abord établie comme banque universelle à Bruxelles en 1973. Depuis lors elle n'a cessé d'évoluer. Elle est présente à Luxembourg, Paris, Beyrouth et Dubaï.

La Banque Européenne pour le Moyen Orient - BEMO Europe - Banque Privée, ensuite dénommée Banque de l'Europe Méridionale, voit le jour à Bruxelles en 1973. En 1976, le groupe ouvre une entité à Luxembourg, sous le nom d'EMIC S.A. Holding, puis une autre en France. En 1984, BEMO Luxembourg est créée et devient en 1994 une succursale de BEMO Bruxelles puis, en 1997, une succursale de BEMO Paris. La banque s'oriente en 1998 vers le Private Banking. En 2013, le groupe recentre et réorganise ses entités. Ses activités sont alors toutes regroupées au Grand-Duché : BEMO Europe à Luxembourg devient la maison-mère, et Paris une succursale.

A sa création, les activités de BEMO Europe étaient celles d'une banque commerciale (Trade Finance), d'une banque de détail (Retail) et d'une banque de dépôts. Depuis 1998, la stratégie a évolué et s'est orientée exclusivement vers le Private Banking, ce qui a renforcé et développé les activités de la branche luxembourgeoise, justifiant le transfert du siège social au Luxembourg, transfert effectif depuis le 1er avril 2013. Depuis lors, le modèle d'affaires de la banque a évolué vers la gestion patrimoniale, ajoutant aux activités traditionnelles de Private Banking (gestion de portefeuilles titres, comptes à vue et à terme, crédits) celles d'ingénierie patrimoniale et de Family Office.

Entretien avec Françoise Leclercq, directrice générale, BEMO Europe.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

 Nous sommes une toute petite entité de 20 personnes. Nous n'avons donc pas le support et les moyens d'un grand groupe international, ce qui s'avère handicapant ces dernières années. Les banques ont dû faire face à un tsunami de nouvelles règlementations auxquelles elles doivent se conformer. Dans notre cas, nous avons géré ces projets avec nos effectifs et nos moyens propres sans que cela pèse trop sur les coûts. Dans cette optique, il nous a fallu être très créatif pour rationaliser autant que possible nos processus de front et back office dans le respect strict des budgets alloués. Nous faisons face, en outre, à un nombre croissant de demandes d'ouvertures de comptes et de conseils en gestion patrimoniale de la part de notre clientèle principalement libanaise. Compte tenu des réglementations applicables notamment en AML / KYC, c'est très lourd avec des ressources très limitées.

Votre plus grande fierté ?

Dans ce contexte, malgré le poids des réglementations, c'est une fierté de relever tous ces défis au jour le jour, avec une équipe motivée, sans les moyens d'une grande banque et en respectant le budget.

La dernière fois que vous avez douté ?

Surtout la nuit ! La journée, dans le feu de l'action, comme il faut gérer les priorités, les équipes, atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés, je n'ai plus le temps de douter ! Même si je suis confrontée à des exigences ou à des attentes parfois contradictoires émanant des clients, des régulateurs, des actionnaires ou de nos collaborateurs. C'est parfois la quadrature du cercle ! Plutôt que de douter, je préfère faire preuve de pédagogie et de créativité !

Avoir un esprit d'entrepreneur, c'est quoi pour vous ?

C'est avancer malgré tout pour réaliser les projets et objectifs que l'on s'est fixés, dépasser les limites et ne pas penser que c'est impossible. C'est donner le meilleur de soi-même tous les jours.

Texte: Corinne Briault - Photos : Matthieu Freund-Priacel/ Primatt Photography

Spasiano, directeur Wealth Engineering & Solutions, Bemo Europe et Françoise Leclercq, directrice générale, Bemo Europe

La Banque Européenne pour le Moyen Orient – BEMO Europe – Banque Privée, ensuite dénommée Banque de l’Europe Méridionale, voit le jour à Bruxelles en 1973

En 2013, la banque recentre et réorganise ses entités

Ses activités sont alors toutes regroupées au Grand-Duché : BEMO Europe à Luxembourg devient la maison-mère

Aujourd’hui, le modèle d’affaires de la banque a évolué vers la gestion patrimoniale