Suivez-nous sur

Une histoire de famille… et de passion

17.08.2020 10:51

Hôtel-Restaurant Lamy

(De g. à dr.) Nathalie Muller et Georges Michels, Vice- président et directrice du Guichet Unique PME (GUPME) du Nord; Julien Prégardien, gérant de l'Hôtel-Restaurant Lamy et Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce

Véritable institution dans la région de Troisvierges depuis sa création en 1892, l'Hôtel-Restaurant Lamy a connu plusieurs vies (tour à tour café, épicerie, jeu de quilles, brasserie, auberge...) tout comme son gérant actuel. Il y a huit ans, c'est en effet un peu par hasard que le père de Julien Prégardien, apprend au cours d'une conversation avec l'ancien propriétaire, que l'affaire est à vendre. Souhaitant s'établir au Grand-Duché et se lancer dans une nouvelle activité, père et fils acquièrent l'établissement avec l'idée de le transformer en business-center. Mais rien ne va se passer comme prévu. L'équipe en place les convainc de garder l'hôtel, le restaurant et le nom qui est connu dans la région, ce qu'ils feront alors qu'ils ont peu d'expérience dans le secteur HORECA. Après une année, de leur propre aveu " compliquée ", la clientèle ancienne revient et ils réussissent à en gagner une nouvelle en développant leur affaire autour de trois axes principaux : un restaurant évoluant vers une carte plus gastronomique, une pizzeria proposant une offre pléthorique de pizzas - 70 combinaisons différentes, le plus grand choix du Grand-Duché - et un Irish Pub. Aujourd'hui, l'Hôtel-Restaurant Lamy peut recevoir ses hôtes pour de nombreuses occasions et ses propriétaires ne manquent pas d'idées pour son développement dans les années à venir.

Entretien avec Julien Prégardien, gérant.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Nous avons engagé un nouveau chef - qui prendra ses fonctions au début septembre - pour notre restaurant, car nous souhaitons lui donner une orientation plus gastronomique. Dans ce cadre nous avons en partie rénové la salle. Puis, nous avons aussi remarqué que les terrasses étaient fortement appréciées de notre clientèle, même en demi-saisons au printemps ou en automne. Après avoir aménagé une première petite terrasse, nous allons étendre l'espace extérieur et en créer une nouvelle de 120 m2. En temps de coronavirus, elles sont d'autant plus appréciées ! Enfin, au nombre des travaux, il est aussi prévu de faire une extension qui accueillera de nouvelles chambres - nous en avons actuellement 10 et nous voulons passer à une vingtaine- ainsi qu'un espace wellness.

Votre plus grande fierté ?

Sans conteste, notre équipe ! Nous sommes passés de 5 à 25 employés en quelques années seulement et, grâce à nos collaborateurs, nous avons réussi à donner une nouvelle dynamique à cet établissement.

La dernière fois que vous avez douté ?

Ce matin ! Je plaisante à peine car je me remets en question quotidiennement. Même lorsque l'on s'est fixé un but, le chemin pour l'atteindre n'est jamais sûr et il faut savoir s'adapter en permanence. Particulièrement dans les circonstances difficiles que nous vivons actuellement.

Avoir un esprit d'entrepreneur, c'est quoi pour vous ?

J'ai une formation de comptable, ce qui devait, a priori, m'apporter une certaine sécurité et une tranquillité d'esprit dans ma vie professionnelle. En choisissant de me lancer dans l'entrepreneuriat, en reprenant cet établissement, je me suis engagé dans un projet qui me tenait à cœur et pour moi c'est très représentatif de ce qu'est avoir un esprit d'entrepreneur : vivre sa passion. C'est aussi ne pas compter ses heures, s'investir à 200% dans ce que l'on fait, même si cela n'est pas facile tous les jours et qu'il faut faire des sacrifices sur beaucoup de choses, au détriment quelquefois de sa vie privée. Puis, c'est aussi prendre des risques, même s'ils sont calculés et surtout avoir la liberté de faire ses propres choix et de décider de son propre avenir !

Texte: Corinne Briault - Photos: Emmanuel Claude / Focalize

L'établissement comprend : un restaurant qui va, à partir de septembre, évolué vers une carte plus gastronomique...

... Dans ce cadre la salle a été en partie rénovée.

Les clients peuvent également profiter d'un Irish Pub...

... à la décoration originale...

... et d'une pizzeria proposant une offre pléthorique de pizzas ...

... 70 combinaisons différentes, le plus grand choix du Grand-Duché

Enfin, 10 chambres accueillent aussi les visiteurs. Une prochaine extension devrait faire passer ce chiffre à une vingtaine