Votre partenaire pour la réussite
Suivez-nous sur

Révolutionner l'interaction homme-machine

10.04.2014 13:53

iNUI Studio

(De g. à dr.) Patrick Ernzer, directeur Communication et Médias, Chambre de Commerce; Fabrice Schmitt, Sales Manager; Olivier Raulot, Executive Director; Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce.

C'est en voyant la fameuse séquence du film de science-fiction Minority Report de Steven Spielberg, dans laquelle Tom Cruise prend par le geste le contrôle de plusieurs écrans, qu'Olivier Raulot a eu l'idée pour son entreprise. Depuis le lancement d'iNUI Studio fin 2010, la société n'a pas cessé d'innover en matière d'interfaces naturelles (NUI) proposant plusieurs produits qui révolutionnent la façon dont l'utilisateur interagit avec un écran.

Le succès ne se sera pas fait attendre puisque très rapidement d'importants acteurs économiques au Luxembourg, tels que Deloitte, JCDecaux, la BCEE, PwC ou encore BGL BNP Paribas adopteront les solutions proposées par iNUI Studio pour faciliter la relation avec leurs clients, mais aussi pour donner une image innovatrice de leurs sociétés. L'esprit d'innovation et le succès rencontré par la start-up ont été récompensés par plusieurs prix.

En 2011, iNUI Studio remporte pas moins de trois prix à l'innovation puisque la jeune société est primée " Start-up of the Year " lors des Luxembourg Awards organisés par IT One, puis le trophée " Innovation of the Year " aux European ICT Awards et réussit un triplé en remportant le premier prix au concours CYEL (Creative Young Entrepreneur Luxembourg). En 2013, iNUI gagne le Viscom Award de la catégorie " Display Interactif ".

Avec son tout nouveau produit AIRxTouch, iNUI Studio lance une innovation mondiale puisque ce nouveau produit permet d'utiliser un écran tactile sans le toucher, ce qui constitue une rupture technologique dans le domaine de la reconnaissance des gestes et ouvre des possibilités nouvelles dans des champs d'application très vastes. Le produit devrait intéresser plus d'un constructeur d'écrans... Entretien avec Olivier Raulot, executive director.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Le projet qui nous occupe le plus actuellement est la préparation du lancement de notre nouvelle technologie AirTouch, dont le brevet vient tout juste d'être déposé. Notre marché est le mobilier urbain que nous souhaitons rendre interactif. Nous travaillons avec JCDecaux pour la mise en place d'une technologie innovante, qui permettrait de rendre les abribus interactifs. La table tactile est une autre technologie sur laquelle nous travaillons actuellement, notamment pour permettre aux banques de rendre plus transparent la relation client-agent. BGL PNB Paribas vient de s'équiper de 10 tables tactiles pour optimiser la relation avec leurs clients.

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fier ?

Je vais revenir sur ce que je viens d'exposer, puisque ce dont je suis le plus fier est clairement le brevet que nous venons de déposer pour notre nouvelle technologie AirTouch, qui présente les avantages du tactile en termes de facilité d'utilisation, sans les problèmes d'hygiène normalement liés au tactile puisqu'avec AirTouch l'utilisateur ne touche plus la surface. Il s'agit d'une première mondiale.

Quels sont les grands défis auxquels doit faire face votre secteur d'activité ?

Les grands défis pour nous seront liés à l'industrialisation ce nouveau processus. Aujourd'hui nous avons la technologie, nous avons construit ce que nous appelons un " overlay Air-Touch ", mais nous n'avons pas la capacité de le produire en grandes quantités. Le grand défi est donc clairement l'industrialisation. Comment répondre aux besoins de nos clients puisque nous avons déjà des précommandes assez importantes qu'il faudra satisfaire. Je pense que la réponse vient en créant des partenariats avec des grands constructeurs, comme Samsung ou Logitech. La prochaine étape est donc la mise en place d'un partenariat avec un industriel pour passer de l'étape de la start-up à une entreprise de grande taille.

Si vous pouviez changer une chose dans votre secteur d'activité, laquelle serait-elle ? Que pourrait faire la Chambre de Commerce en ce sens ?

Je vais prendre un exemple concret. Nous sommes en train de mettre en place une chaîne logistique pour importer du matériel qui n'est pas en vente en Europe, du matériel notamment construit par Microsoft et pour pouvoir faire cela, il faut que nous disposions d'une adresse ou d'une société aux Etats-Unis. Créer cela de but en blanc est compliqué pour une start-up. Nous avons trouvé un " work around " par la création d'une adresse postale BPM que Microsoft a heureusement acceptée. Je pense que la Chambre de Commerce pourrait peut-être par ses réseaux à l'étranger aider des start-up à mettre plus facilement en place des chaînes d'importation logistiques sans que ces mêmes start-up doivent supporter les coûts de création d'une société dans des pays lointains.

Historique

Fondée en octobre 2010 par Olivier Raulot et ses deux associés Augusta Guernier et Mathieu Lozinguez, iNUI Studio est une entreprise luxembourgeoise spécialisée dans le domaine des "Natural User Interface" (NUI). Elle étudie, imagine et implémente des solutions applicatives innovantes dans l'interaction homme-machine. Les solutions proposées par iNUI Studio font évoluer l'affichage classique de façon à permettre au spectateur d'interagir avec le contenu et les informations qui lui sont présentés. iNUI Studio a été créé avec le soutien du ministère de l'Economie luxembourgeois, de Microsoft BeLux et de la société de capital risque Rollinger Venture Capital.

Texte: Patrick Ernzer / Photos: Pierre Guersing

iNUI étudie, imagine et implémente des solutions applicatives innovantes dans l’interaction homme-machine.

Fichiers joints