Votre partenaire pour la réussite
Suivez-nous sur

InCub’ Indus’

13.12.2017 08:00

Paul Wurth InCub

Sébastien Wiertz, directeur de Paul Wurth InCub ; Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce ; Georges Rassel, CEO Paul Wurth S.A.; Michel Wurth, président de la Chambre de Commerce et Bob Greiveldinger, Corporate Technology & Innovation Officer Paul Wurth Incub

Lancé il y a un peu plus d'un an Paul Wurth InCub est un incubateur dédié au développement d'entreprises dans le secteur des technologies industrielles. En s'appuyant sur l'expertise technologique et internationale du groupe, Paul Wurth InCub a vocation à faciliter l'accès à de nouveaux marchés et à des opportunités dans l'industrie aux jeunes entreprises.

Spécialiste luxembourgeois des installations sidérurgiques, disposant d'un savoir-faire unique dans l'ingénierie et d'un réseau mondial de clients et fournisseurs, Paul Wurth, toujours à la recherche d'idées innovantes, a décidé de créer un incubateur pour des jeunes pousses de l'industrie. Depuis octobre 2016, dans son enceinte située à Luxembourg-Hollerich, Paul Wurth a mis à disposition des startups œuvrant dans le secteur des technologies industrielles, des locaux et des infrastructures. Les jeunes entreprises bénéficient de la longue tradition d'innovation de Paul Wurth et peuvent profiter de support technologique, de conseils commerciaux, de la connaissance du marché ou encore d'un accès au marché facilité via le réseau international du Groupe Paul Wurth.

Au travers de son incubateur, Paul Wurth a introduit le concept " #InduTech " signifiant " Industrial Technologies ", qui englobe des sociétés dont l'activité se concentre sur des solutions innovantes appliquées à l'industrie allant de l'industrie 4.0 (Internet des objets, Big Data, Cloud, ...), au " CleanTech " (traitement des eaux, récupération de sous-produits industriels ou chimiques, ...), ou encore la robotique et la gestion des ressources naturelles, dans l'écosystème luxembourgeois, venant ainsi combler un vide, puisqu'il s'agit de la première structure de ce genre pour l'industrie dans le pays. L'objectif est d'aider ces jeunes sociétés à franchir le cap entre la recherche et la réalisation concrète d'un produit adapté au marché. Pour ce faire, Paul Wurth InCub s'appuie sur un réseau de partenaires, dont le Technoport, qui assure un accompagnement lors des phases d'appels à candidature, de sélection et de suivi des projets postulant à l'InCub ou encore la BIL (Banque Internationale à Luxembourg), qui propose des outils de financement innovants.

Entretien avec Sébastien Wiertz, directeur de Paul Wurth InCub.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?
Après une année de fonctionnement et l'audition de près d'une centaine de startups qui ont postulé pour intégrer l'incubateur, nous pouvons dire que nous abordons une nouvelle phase, à savoir l'accompagnement des 10 startups qui ont finalement intégré le projet Paul Wurth InCub. Notre objectif étant d'aider ces jeunes sociétés à franchir le cap qui existe entre la recherche et la réalisation concrète de leur produit afin qu'il soit adapté au marché visé, nous ne travaillons pas selon un programme standard mais adapté aux besoins des nos jeunes entreprises. Dans le monde industriel, passer du concept au produit nécessite souvent de passer par des prototypes et phases de tests qui peuvent prendre plusieurs années et demandent un gros effort en termes de financement et d'ingénierie. En intégrant l'InCub, les startups bénéficient de notre soutien pour franchir ces caps. Elles profitent de notre support technologique ou encore de notre connaissance du marché, avec un plus, puisque nous leur apportons un accompagnement personnalisé et pas " académique ".

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fier ?
D'avoir permis à des startups de venir s'installer au Luxembourg pour y développer leur projet et de permettre le développement de l'écosystème InduTech au Grand-Duché. Nous avions la crainte au lancement de l'InCub de ne pas avoir assez de startups développant des projets dans le secteur industriel. Il s'est avéré que c'est tout simplement le contraire et que nous sommes ravis de pouvoir " redonner " toute sa place au secteur industriel dans l'économie nationale. Grâce au développement de ces startups dans le pays, même si les projets se pensent sur le long terme, nous pouvons imaginer ouvrir de nouveaux horizons à Paul Wurth au travers de collaborations inédites.

Quels sont les grands défis auxquels vous devez faire face dans votre secteur d'activité ?
Le grand défi est aujourd'hui de réussir à amener les sociétés du secteur industriel à jouer cartes sur table et d'exposer les problèmes qu'elles peuvent rencontrer pour que les jeunes pousses puissent y apporter les solutions technologiques adéquates. Notre ambition est de créer à cet égard des #InduTech meetup autour de sujets précis comme, par exemple, la predictive maintenance.

Si vous pouviez changer une chose dans votre secteur d'activité, quelle serait-elle ? Que pourrait faire la Chambre de Commerce en ce sens ?
L'écosystème d'accompagnement des startups voient naître de nombreuses initiatives au Luxembourg, le défi est de ne pas crééer la confusion auprès des jeunes pousses qui voudraient venir s'installer au Grand-Duché. La Chambre de Commerce, via notre partenaire, House of Entrepeneurship, est en train d'établir un flux adéquat et commun pour le soft landing afin d'éviter que les startups soient noyées dans des flots d'informations sur l'écosystème local. L'aide de la Chambre de Commerce nous sera également utile lors de la définition de nos futurs meetups #InduTech afin d'identifier les acteurs industriels adéquats selon le sujet que nous traiterons au sein de l'InCub.

Texte : Corinne Briault et Paul Wurth Incub - Photos : Emmanuel Claude / Focalize

Depuis octobre 2016, dans son enceinte située à Luxembourg-Hollerich, Paul Wurth a mis à disposition de startups oeuvrant dans le secteur des technologies industrielles...

... des locaux et des infrastructures au travers de Paul Wurth Incub

Au travers de son incubateur, Paul Wurth a introduit le concept « #InduTech » signifiant « Industrial Technologies », qui englobe des sociétés dont l’activité se concentre sur des solutions innovantes appliquées à l’industrie allant de l’industrie 4.0 (Internet des objets, Big Data, Cloud, …), au « CleanTech » (traitement des eaux, récupération de sous-produits industriels ou chimiques, …), ou encore la robotique et la gestion des ressources naturelles, dans l’écosystème luxembourgeois, venant ainsi combler un vide

Hébergée à l’incubateur, Ispace est une société d'exploration lunaire privée qui a pour vision d'étendre la présence humaine dans l'espace. Ispace développe une technologie micro-robotique pour fournir un service de transport à faible coût et fréquent vers et sur la Lune, mener une exploration de surface lunaire pour cartographier, traiter et fournir des ressources dans l'espace lunaire

Mexence Digital & Robotics est une société d'innovation et de technologie créée par deux ingénieurs ayant une solide expérience dans les domaines de la robotique et du numérique qui ont l'intention, entre autres activités, d'appliquer la robotique et le numérique à la construction

La startup Deansign également présente par Wurth Incub propose des solutions innovantes touchant à conception de produit et à la communication visuelle