Votre partenaire pour la réussite
Suivez-nous sur

Cuisines de rêve

03.12.2018 15:06

Go Kitchens

Georges Oestreicher, directeur de Go Kitchens (à g.) et Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce

GO Kitchens by Georges Oestreicher a été fondé en fin décembre 2017 et s'est installé dans les anciens locaux de " Küchen Dries " à Weiswampach. Après une complète rénovation du lieu, Go Kitchens a ouvert ses portes en mai 2018 et propose désormais dans son hall d'exposition, une quinzaine de cuisines équipées, ainsi qu'un espace dédié aux armoires sur mesure et un appartement témoin.

Issu d'une famille active dans le secteur de l'ameublement et de l'hôtellerie, Georges Oestreicher a pris la décision de se lancer à son propre compte l'année dernière. Avec Go Kitchens, il développe, avec ses fournisseurs, des solutions sur mesure, adaptées aux désirs de chaque client, afin que chaque cuisine soit " la cuisine de rêve " de son futur propriétaire. GO Kitchens gère les projets dans leur globalité, grâce à une chaine de professionnels : de la planification, à l'organisation et au suivi du chantier, de la livraison à l'installation. Le but avoué de GO Kitchens n'est pas uniquement de vendre une cuisine, c'est surtout de créer un espace où règne le bien-être.

Partant du constat que la cuisine devient de plus en plus la pièce principale de la maison : on y prépare à manger, on y prend l'apéritif avec ses invités, on y reçoit, les enfants y font leurs devoirs, Georges Oestreicher a souhaité à travers Go Kitchens développer tout son savoir-faire pour proposer au client une expérience unique et irréprochable. La société emploie aujourd'hui trois personnes. Entretien avec Georges Oestreicher, directeur.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Nous sommes seulement au début de notre voyage, c'est pourquoi nous nous concentrons pour le moment sur la prospection de nos clients potentiels. Pour l'ouverture, nous avons lancé différentes actions, ainsi qu'un concours auquel participe chaque client ayant acheté sa cuisine avant le 23 décembre 2018 chez nous. Un grand tirage au sort sera ensuite effectué, l'heureux gagnant se verra offrir sa cuisine complète ! Nous travaillons aussi sur un nouveau concept de vente en ligne. Nous sommes, pour le moment, en train d'étudier les opportunités de cette approche un peu différente et qui sera unique au Grand-Duché. En interne, nous investissons beaucoup de temps à la formation de notre personnel. La conception d'une cuisine nécessite non seulement un savoir-faire technique, mais il faut aussi être très attentif aux attentes et aux exigences de chaque client.

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fier ?

Pour nous, chaque client est important. Une cuisine est un investissement que le plus grand nombre de personnes ne fait que 2 ou 3 fois maximum dans sa vie. C'est donc un achat qui doit être bien réfléchi. Si je rencontre un de nos clients après l'installation de sa cuisine et qu'il me dit qu'il a vraiment fait le bon choix en achetant sa cuisine chez nous, cela me rend fier.

Quels sont les grands défis auxquels vous devez faire face dans votre secteur d'activité ?

Nous travaillons dans un secteur à forte concurrence, notre plus grand défi est de trouver notre niche afin de convaincre le client d'acheter sa cuisine plutôt chez nous qu'ailleurs. Ce n'est seulement possible qu'avec une équipe dynamique et professionnelle surtout avec une entreprise de la taille de la nôtre. L'énergie à investir pour trouver et former une équipe de pointe n'est pas une chose facile et cela demande beaucoup d'attention.

Si vous pouviez changer une chose dans votre secteur d'activité, quelle serait-elle ? Que pourrait faire la Chambre de Commerce en ce sens ?

Une grande partie des cuisines équipées est achetée dans nos pays limitrophes, surtout en Allemagne et en Belgique. Personnellement, je pense qu'il faut convaincre les résidents luxembourgeois d'acheter localement plutôt que de dépenser leur argent à l'étranger. Une première initiative avec " Shopping in Luxembourg, Good Idea " a été lancée, mais selon moi, elle vise trop à ne convaincre que les frontaliers de faire leurs achats au Luxembourg. Idéalement, il faudrait recadrer cette initiative en ajoutant la notion " Living in Luxembourg, buy local ".

Photos: Pierre Guersing

Le hall d’exposition permet aux clients de découvrir une quinzaine de cuisines équipées...

... ainsi qu’un espace dédié aux armoires sur mesure et un appartement témoin

La Magic Table, une tablette tactile grand format offre la possibilité de définir son projet en quelques clics

Go Kitchens s’est fixé comme objectif de proposer la cuisine de leurs rêves aux clients

La société gère les projets dans leur globalité