Votre partenaire pour la réussite
Suivez-nous sur

Cinq générations au service des clients

05.03.2019 11:25

Moes Frères

Roger Thoss, responsable de la formation initiale à la Chambre de Commerce ; Pit, Gérard et Margit Moes, Moes Frères et Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce.

Si la création de l'entreprise remonte aux années 1680, avec l'ouverture d'un atelier de forge et de ferronnerie-serrurerie au centre de Remich, ce n'est réellement qu'en 1880, lorsque que Jean et François Moes ouvrent un premier magasin, que l'aventure de Moes Frères débute.

Installée dans l'immeuble qui abrite aujourd'hui une succursale de la BIL à Remich la "Quincaillerie Moes Frères" propose à son ouverture des ustensiles ménagers et d'outillage. Les années 1960 et 1970 marquent une étape dans le développement du magasin qui subit plusieurs transformations: l'atelier de ferronnerie disparait pour laisser place à une surface plus grande d'articles de quincaillerie et à un véritable rayon consacré aux articles ménagers. Le tout s'étend alors sur 800 m2 et deux étages.

Au cours des années 1990, les locaux commerciaux sont rénovés et modernisés pour satisfaire aux exigences des clients et répondre aux attentes du marché. Dix ans plus tard, les locaux devenant trop exigus pour le développement de l'activité, l'enseigne Moes Frères déménage à son emplacement actuel (4, op Kopp, à Remich) et ouvre un magasin de détail d'environ 3 000 m2. Le magasin emploie une trentaine d'employés. L'accent est mis sur la quincaillerie, l'outillage, y compris électrique, le jardin et le mobilier de jardin, les ustensiles ménagers et il offre également un espace cadeaux, un autre dédié au vélo et un dernier aux vêtements.

S'investissant depuis 2005 dans l'entreprise familiale, Pit Moes rejoint, en 2013 la société en tant que co-directeur général. Il incarne la cinquième génération aux commandes de l'entreprise familiale dans laquelle travaille actuellement son père Gérard, sa mère Margit et sa sœur Danièle. En janvier 2015, l'entreprise Moes Frères s'associe à la société commerciale allemande Hagebau (Handelsgesellschaft für Baustoffe mbH & Co. KG), et ouvre un entrepôt de 1000 m2 proposant des produits de gros œuvre pour le jardin, des matériaux de construction, des clôtures et un atelier de réparation pour les tondeuses à gazon.

En 2016, Moes Frères a également rejoint la marque Werkers Welt et offre désormais toute une gamme d'articles allant de l'électro-ménager, aux cadeaux, en passant par les vélos, la mode, la quincaillerie, les fers et métaux, l'outillage, le jardinage et les barbecues sur une surface totale de 4000 m2, à laquelle s'ajoutent quelque 1000 m2 d'entrepôts extérieurs installés à Perl-Besch en Allemagne. Moes frères emploie aujourd'hui près d'une cinquantaine de personnes.

Entretien avec Pit Moes, co-directeur général.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

 Nous en avons plusieurs. Tout d'abord, il y a la mise en place de tout le rayon consacré au jardinage avec la nouvelle saison qui approche. Puis, nous travaillons sur une restructuration de notre surface de vente qui sera totalement revue. Ceci est devenue nécessaire parce que ces dernières années, notre collaborations encore plus intensifiée avec la centrale allemande hagebau nous ont a permis de proposer des assortiments supplémentaires, lesquels sont en parties moins bien intégrés. Concrètement, il s'agit de réorganiser la surface intégrale suivant une logique guidant au mieux le client et cela demande un travail de planification et de logistique important.

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fier ?

D'abord que l'entreprise soit toujours installée à Remich et de proposer une offre, pour le moins dans sa composition, unique (brico, jardinage, ménage, cadeaux, textile et vélos) au niveau de la région limitrophe mosellane. Puis, nous sommes fiers de la transition réussie grâce à toute notre équipe, en fin 2016, vers un nouveau système d'information, et notamment d'avoir organisé et mis en place toutes les formations nous-mêmes en interne. Malgré le grand bouleversement que cela a représenté dans la manière de travailler pour nos collaborateurs, nous avons passé le cap sans trop de difficultés.

Quels sont les grands défis auxquels vous devez faire face dans votre secteur d'activité ?

Il y en a plusieurs. Tout d'abord, nous sommes une entreprise familiale indépendante et comparée à des enseignes filiales de notre marché, nos moyens, tant financiers qu'humains, ne sont pas infinis pour aborder les défis actuels du commerce de, notamment pour tout ce qui touche aujourd'hui à la transition numérique, telle que les sites de vente en ligne, le commerce électronique, digicash, la facturation électronique Tout en digitalisant nos services au fur et à mesure pour répondre aux demandes de notre clientèle, nous continuons à miser sur l'accueil et le service pour faire la différence. Ainsi nous mettons en évidence notre USP (Unique Selling Proposition) à savoir la raison pour laquelle le client devrait acheter chez nous.

Si vous pouviez changer une chose dans votre secteur d'activité, quelle serait-elle ? Que pourrait faire la Chambre de Commerce en ce sens ?

Concernant la digitalisation des entreprises, la Chambre de Commerce devrait développer davantage son initiative Go Digital qui recense toutes les phases que doit suivre une entreprise pour réussir sa transition numérique et les solutions qui existent déjà. Cela éviterait de réinventer la roue ou d'investir dans des systèmes ou des outils qui n'auraient pas fait leur preuve ou qui ne seraient pas adaptés à nos besoins.

(ndlr : La Chambre de Commerce avec son équipe Go Digital proposent une initiative adaptée aux besoins de leurs ressortissants pour sensibiliser les entreprises aux défis de la digitalisation et pour les informer, les orienter et les conseiller dans leurs démarches en ce sens. www.houseofentrepreneurship.lu/godigital/)

Texte: Corinne Briault et Moes Frères - Photos: Pierre Guersing et Moes Frères

Depuis les années 2000, l’enseigne Moes Frères est installée à Remich...

... et a agrandi ses surfaces de ventes

En 2015, l’entreprise Moes Frères s’associe à la société commerciale allemande Hagebau ...

... et ouvre un entrepôt de 1000 m2 proposant des produits de gros œuvre pour le jardin...

... des matériaux de construction, des clôtures et un atelier de réparation pour les tondeuses à gazon

Aujourd’hui, sur 4000 m2, l’entreprise propose toute une gamme d’articles allant de l’électro-ménager...

... aux cadeaux, en passant par les vélos, la mode, la quincaillerie, les fers et métaux...

... l’outillage, le jardinage ou les barbecues…