Visite d’Affaires en Côte d’Ivoire : le Luxembourg renforce sa présence en Afrique

Affaires économiques
Chambre de Commerce

Affaires Internationales

Inauguration du Consulat Honoraire du G-D de Luxembourg en Côte d'Ivoire, en présence du Ministre ivoirien du Commerce et de l'Industrie, du Ministre des Eaux et Fôrets et de M. Maximilien Lemaire, Consul Honoraire. Signature d'un accord de partenaria

Lors de son premier déplacement en Côte d’Ivoire en octobre 2018, la Chambre de Commerce avait promis d'y revenir. Promesse tenue : après plus de 18 mois sans déplacements, la Chambre de Commerce a relancé ses missions à l’étranger en accompagnant 14 entreprises luxembourgeoises à Abidjan du 28 septembre au 2 octobre 2021.

La délégation luxembourgeoise était composée d’entreprises de toutes tailles, émanant principalement des secteurs de la Construction/Infrastructures, des TIC, de la FinTech, de la Cybersécurité et du Conseil. Pour les nommer : ArcelorMittal, Broadcasting Center Europe (RTL Group), Change Digital, Excellium Services, EY Luxembourg, KOOSMIK, International Trade Concept, L.S.C. Engineering, ONOMO Hotels, SECO EXPERT, SGI INGENIERIE, SUSTAIN, THEMIS LEX et Worldline. Parmi ces entreprises, toutes sont déjà actives en Côte d’Ivoire, soit depuis le Luxembourg soit à travers une filiale locale.

Cette visite d’affaires en Côte d’Ivoire a été organisée en collaboration avec S.E. Monsieur Dosso, Ambassadeur de Côte d’Ivoire auprès du Luxembourg et son Premier Conseiller M. Waoti Touré, le Consul Honoraire du Grand-Duché de Luxembourg en Côte d’Ivoire, M. Maximilien Lemaire, et le Conseiller Economique de l’Agence Wallone à l’Export (AWEX), M. Guillaume de Bassompierre et ses équipes.

La Chambre de Commerce a tenu, le 29 septembre au soir, une réception officielle à la Résidence de M. Maximilien Lemaire, afin de célébrer sa récente nomination en tant que Consul Honoraire du Grand-Duché de Luxembourg en Côte d’Ivoire, et par ailleurs le premier Consul Honoraire du Luxembourg en Afrique Sub-Saharienne. De nombreux décideurs économiques et dirigeant(e)s d’entreprises locales étaient présents. Parmi lesquels, M. Souleymane Dirrasouba, Ministre du Commerce et de l’Industrie, M. Bruno Kone, Ministre de la Construction et de l’Urbanisme, M. Alain Richard Donwahi, Ministre des Eaux et Fôrets, ou encore M. Daouda Diabaté, Secrétaire Général des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora. Plus de 200 ivoiriens sont venus rencontrer la délégation composée d’une vingtaine de luxembourgeois à cette occasion. Un accueil chaleureux, qui a permis d’établir d’excellents contacts dès le début de cette visite d’affaires.

Comme un symbole de cette nouvelle étape dans la relation bilatérale, l’entreprise luxembourgeoise KOOSMIK a signé un accord de partenariat avec l’entreprise ivoirienne DJOBA CASH à l’occasion de cette réception. L’objectif de ce partenariat est de devenir un nouvel acteur majeur du paiement et du transfert d’argent. Il s’agira concrètement d’une application mobile commune proposant un ensemble de services financiers tant pour la diaspora en Europe/États-Unis que pour la population locale dans les pays où les deux sociétés sont implantées, à savoir : la Côte d’Ivoire, le Luxembourg, le Togo, le Burkina Faso et le Sénégal.

ArcelorMittal et les 3 bureaux d’ingénieurs-conseils représentés au sein de la délégation, ont parmi d’autres rendez-vous d’affaires, été reçus par le Bureau National d’Etudes Techniques et du Bâtiment, le Fonds d’Entretien Routier ou encore l’Agéroute. Ces mêmes entreprises ont aussi été reçus par Stephane Clavier, Directeur de Projet chez PFO Africa, leader du BTP ivoirien, sur le chantier du futur parc des expositions d’Abidjan. Ce parc fait partie du grand projet de nouvelle ville aéroportuaire (aérocité) prévue sur 3700 hectares et d’un coût de 1.52 md EUR.

Le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), représenté par sa Directrice Générale, Mme Solange Amichia, a présenté à la délégation le plan de développement de la Côte d’Ivoire pour les années à venir. Un échange constructif pour les opérateurs économiques luxembourgeois désirant s’établir dans le pays. Une opportunité pour les entreprises désireuses d’ouvrir une représentation locale de poser leurs questions et surtout d’obtenir des réponses.

Les entreprises participantes ont pu profiter des services de la Chambre de Commerce du Luxembourg et de son réseau local afin d’organiser des rendez-vous d’affaires sur mesure avec les entreprises et décideurs locaux.

La prochaine étape consistera à faire le suivi de ces rencontres en s’appuyant sur le réseau luxembourgeois grandissant à Abidjan. Nombreuses sont les opportunités actuelles en Côte d’Ivoire pour lesquelles les entreprises luxembourgeoises ont des compétences à mettre en avant. Cette mission avait pour but principal de communiquer ces compétences et de faciliter les mises en relations nécessaires. Si la mission a été un succès, il s’agira désormais de consolider le travail effectué, et redoubler d’efforts pour dynamiser les échanges.