Suivez-nous sur

Garantie bancaire spécifique mise en place par la Chambre de Commerce - Information pratiques et témoignages

24h après l'entrée en vigueur de la garantie bancaire spécifique mise en place par la Chambre de Commerce via sa Mutualité de Cautionnement, plusieurs entreprises ont déjà pu en bénéficier. 

En effet, pour aider les entreprises à faire face aux difficultés financières et à surmonter ces temps difficiles, la Chambre de Commerce via sa Mutualité de Cautionnement, a mis en place un cautionnement spécifique. A hauteur de 50% du crédit et sur un montant maximal de 250.000 euros par cautionnement, celui-ci est demandé par l'entreprise auprès de sa banque. La Mutualité de Cautionnement procède ensuite à l'analyse des dossiers reçus par les banques endéans les 24h après réception de la demande, afin de garantir le déblocage rapide du crédit.

Toute entreprise issue du secteur du commerce et de l'HORECA (n'étant pas en difficulté financière avant la crise) peut bénéficier de cette procédure accélérée et simplifiée pour les cautions liées à la crise du Coronavirus.

Afin de traiter ces dossiers dans les meilleures conditions, la Chambre de Commerce souhaite rappeler que :

  • vous devez faire votre demande via la Banque,
  • vous devez fournir votre dernier bilan et l'accord de principe de votre banque,
  • vous devez mettre dans tout échange d'emails avec votre banque, l'adresse de la Mutualité de Cautionnement cautionnement@houseofentrepreneurship.lu en copie. 

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que:

  • pour tout ce qui concerne les aides étatiques, le besoin financier entre la demande d'aide et le versement de cette dernière doit aussi être préfinancé,
  • de solliciter de façon préventive un moratoire des financements courants et une ligne de crédit supplémentaire  (à couvrir le cas échéant à 50% par la Mutualité de Cautionnement),
  • enfin, la crise du Covid 19 étant inédite et sa durée incertaine, mieux vaut être prévoyant : pensez ainsi à vous prémunir en cas de besoin de liquidités.

Les entreprises artisanales sont priées de contacter la Mutualité des PME - MPME au +352 48 91 61 - 1.

Pierre Beck, Founder & Managing Partner Fox Drinks Luxembourg

Pourquoi avez-vous décidé de solliciter le cautionnement proposé par la Chambre de Commerce via sa Mutualité de Cautionnement ?

La crise actuelle est très soudaine et nous ne savons pas comment cela va évoluer dans les semaines à venir. Dans notre activité, nous devons tout planifier des mois à l’avance et nous étions déjà en train de travailler sur les plannings et les productions de cet été. Mais comme nous n’avons plus aucune visibilité sur la situation, nous avons sollicité ce cautionnement afin d’avoir une certaine « garantie » de liquidités pour la suite et pouvoir aborder les jours à venir avec un peu moins d’appréhension au regard de cette situation exceptionnelle.

Êtes-vous satisfait du temps de traitement de votre demande ?         

Oui, très satisfait. La demande et l’accord de la banque ont été effectués dans des temps très rapides. 

Êtes-vous satisfait de l’aide reçue et recommanderiez-vous ce service à d’autres entreprises ?

Oui, tout à fait. Bien sûr, il s’agit d’un prêt et on s’engage personnellement aussi sur ce cautionnement. Mais toute cette crise est tellement surréaliste pour l’économie que nous n’avons pas d’autres choix pour l’instant pour que nos entreprises survivent. Au moins nous sommes rassurés car nous savons que si nous en avons besoin, nous pouvons utiliser cette aide. Je le recommanderais volontiers à d’autres.

Laurence Frank, Brasserie du Grand Théâtre

Pourquoi avez-vous décidé de solliciter le cautionnement proposé par la Chambre de Commerce via sa Mutualité de Cautionnement ?

C'est la première fois que je fais appel à une aide extérieure. Jusqu'à aujourd'hui, j'ai toujours utilisé mes fonds propres ou mes économies pour mon activité professionnelle. Même lors des travaux du tram, alors que mon activité a été fortement impactée, je n'ai rien demandé. Je survis depuis neuf ans et j'essaie de faire face à toutes les situations pour maintenir mon activité à flot et garder les personnes que j'emploie. Mais aujourd'hui, la situation est inédite ! J'ai donc décidé de sauter le pas et de demander de l'aide. Depuis le début de cette crise, le secteur de l'Horeca perd de l'argent tous les jours. Nous sommes en première ligne, alors que nous travaillons très dur !

Êtes-vous satisfaite du temps de traitement de votre demande ?   

Oui, très satisfaite. La demande et l'accord de la banque ont été effectués en 24 heures.  

Êtes-vous satisfaite de l'aide reçue et recommanderiez-vous ce service à d'autres entreprises ?

Oui, tout à fait ! J'espère simplement que ce ne sera pas les seules aides auxquelles nous aurons droit et que d'autres suivront, notamment de la part de l'Etat, car cette crise va être vraiment difficile à surmonter ! J'espère aussi que cela va avoir des répercussions positives sur des secteurs comme le nôtre et que de nouvelles règlementations pourront être proposées.

Christophe Diederich, Concept+Partners

Pourquoi avez-vous décidé de solliciter le cautionnement proposé par la Chambre de Commercevia sa Mutualité de Cautionnement ?

Au regard de la situation, nous devons tout faire pour nos équipes et pour maintenir notre activité. Il faut utiliser tous les moyens mis à notre disposition pour pouvoir rester opérationnels dans les prochains mois. Cela passe naturellement par des demandes de mises en place de lignes de crédit auprès des banques, et des cautionnements comme ceux de la Mutualité de Cautionnement de la Chambre de Commerce.

Êtes-vous satisfait du temps de traitement de votre demande ?

Oui, plus que satisfait ! Les personnes que nous avons contactées ont été plus que réactives.

Êtes-vous satisfait de l’aide reçue et recommanderiez-vous ce services à d’autres entreprises ?

Oui absolument. Il faut que toutes les entreprises qui ont ou qui vont avoir besoin de supports financiers puissent profiter de toutes les aides mises à leur disposition pour maintenir leurs activités à flot.