Suivez-nous sur

Le contrôle de la sentence arbitrale au regard de l’ordre public

Type de manifestation
Conférence/Séminaire/Table ronde
Date
25.01.2016
Horaire
14H00 - 18H00
Lieu
Chambre de Commerce , 7 rue Alcide de Gasperi - Kirchberg, L-2981 Luxembourg

 

Avec l’aimable soutien de la Chambre de Commerce de Luxembourg et du Comité Français de l’Arbitrage, le Think Tank pour le développement de l’arbitrage à Luxembourg (*) a l’honneur de vous inviter à une conférence sur : Le contrôle de la sentence arbitrale au regard de l’ordre public qui se tiendra le 25 janvier 2016 de 14.00 à 18.00 heures à la Chambre de Commerce de Luxembourg.

Programme

14H00 : Accueil
sous la Présidence de M. Pierre HURT, Avocat à la Cour au barreau de Luxembourg, Docteur en droit, Chargé de cours associé à l’Université du Luxembourg, Trésorier du Think Tank

14H15 : Le point de luxembourgeois
Intervention de M. Gilles CUNIBERTI, Professeur à l’Université du Luxembourg

14H45 : Questions

15H00 : Le point de français
Intervention de M. Pierre MAYER, Professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, avocat au barreau de Paris, membre du bureau du CFA

15H30 : Questions

15H45 : Pause

16H00 : Le point de vue belge
Intervention de M. Paul LEFEBVRE, Avocat près la Cour de cassation belge, Professeur à l’ICHEC

16H30 : Questions

16H45 : Vin d’honneur

Inscription obligatoire

Si vous souhaitez participer à cette conférence merci de le confirmer impérativement par e-mail à l’adresse info(at)bf-avocats.com jusqu’au 15 janvier 2016.

L’inscription est gratuite mais le nombre de places est limité.

(*) Créé en octobre 2013, le Think Tank pour le développement de l’arbitrage à Luxembourg regroupe une quarantaine de magistrats, avocats et professeurs de droit qui s’intéressent particulièrement à l’arbitrage. Il travaille actuellement sur un projet de réforme de la loi luxembourgeoise sur l’arbitrage. Pour tout renseignement, merci d’envoyer un e-mail à l’adresse info(at)bf-avocats.com.

Conférence/Séminaire/Table ronde
Réunion et débats entre professionnels