Follow us on

Trois sociétés, une affaire de famille!

06.05.2020 11:11

Groupe HEIN

(De g. à dr) Tobias Wilhelm, responsable d’exploitation et Willy Hein, associé gérant groupe Hein; Edith Stein, Affaires internationales de la Chambre de Commerce; Corinne Briault, rédactrice en chef du magazine Merkur et Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce

Fondé en 1931, le groupe Hein rassemble aujourd'hui trois sociétés : Sablière Hein, Transports Hein et Hein Déchets. Comptant sur quelque 210 employés, il est l'un des plus gros employeurs de la région de la Moselle luxembourgeoise.

Fondée en 1931 à Machtum par Jean-Pierre Hein, grand-père du directeur général actuel, Jean-Pierre Hein, et arrière-grand-père du gérant actuel Willy Hein, l'entreprise Hein s'est implantée en 1960 sur son quai fluvial (toujours actuel) de Bech-Kleinmacher.

Aujourd'hui, Sablière Hein produit et commercialise le sable et le gravier de provenance mosellane dans tout le Luxembourg. La société investit sans cesse dans l'acquisition de moyens de production innovants, ce qui lui permet à la fois de proposer différents produits tels que des sables, terres et béton et de lui ouvrir la voie vers un avenir prospère.

Depuis sa création, Hein s'est également ouvert à d'autres activités. Ainsi, Transports Hein dispose d'une flotte de 75 camions, qui transportent quotidiennement des marchandises en vrac ou des déchets dans toute la Grande Région. Enfin, la société Hein Déchets, fondée en 1990, offre à ses clients privés, publics et commerciaux des services de collecte et de valorisation et d'évacuation des déchets recyclables et non-recyclables courants - en fonction des exigences économiques, écologiques et réglementaires. Depuis le début de la collecte sélective des emballages au Grand-Duché, Hein Déchets est le partenaire de Valorlux et gère le traitement des " Sacs bleus ". La société en effectue le tri dans sa nouvelle installation ultramoderne à Bech-Kleinmacher. Hein Déchets possède et gère également sur son site le parc de recyclage Am Haff permettant aux habitants des communes de Schengen, Remich, Bous, Stadtbredimus et Waldbredimus d'évacuer des déchets occasionnels qui ne sont pas pris en charge par la filière traditionnelle.

Familial depuis quatre générations, le groupe est aujourd'hui dirigé par Jean-Pierre et Willy Hein. Entretien.

Le(s) projet(s) sur lesquels vous travaillez ?

Il y en a plusieurs. Nous construisons un nouvel atelier pour les camions et engins. Il devrait être terminé à la fin de cette année et permettre de réaliser l'entretien et le contrôle technique. Puis, la société Hein Déchets se prépare à la digitalisation de ses processus et ses services. Nous avons investi sept millions d'euros dans une nouvelle installation de tri qui traite actuellement 10.000 tonnes de déchets d'emballages par an provenant de la collecte sélective de Valorlux, mais qui ne tourne qu'à peine à la moitié de ses capacités qui sont de 23.000 tonnes par an. Grâce à cette anticipation de la demande, nous pourrons répondre et à la croissance de la population luxembourgeoise dans les quinze ans à venir et aux exigences de l'Union Européenne qui préconise que ses Etats membres recyclent au moins 70% des emballages d'ici 2030. Dans cette optique, Valorlux travaille également à un futur élargissement de la collecte.

Votre plus grande fierté ?

D'avoir su rester indépendants et garder l'esprit d'une société familiale.

La dernière fois que vous avez douté ?

Le doute résulte souvent d'un manque d'information et de réflexion. Je me remets souvent en question, justement pour éviter les doutes et être sûr de ce que je fais et de la raison pour laquelle je le fais.

Avoir un esprit d'entrepreneur, c'est quoi pour vous ?

L'esprit d'entrepreneur pour moi, c'est d'avoir une vision du futur de son entreprise, sans oublier ses racines - et tout cela en dirigeant son entreprise en bon père de famille. 

Texte: Corinne Briault - Photos : Pierre Guersing et Groupe Hein (05, 06)

La nouvelle installation ultramoderne de Bech-Kleinmacher se compose de 150 machines à trier et tapis roulants

Ils qui trient de nombreux déchets allant des bouteilles en plastique, aux flacons de shampoing, tétrapacks, boites en aluminium, jusqu’aux conserves, ...

L’entreprise Hein s’est implantée en 1960 sur son quai fluvial actuel de Bech-Kleinmacher

Elle y a développé depuis des activités variées

Sablière Hein produit et commercialise le sable et le gravier de provenance mosellane dans tout le Luxembourg