Your partner for success

L’actualité de la politique de concurrence nationale et européenne

08.10.2018 17:04

Conférence

De gauche à droite: Jean-Philippe KOVAR, Professeur à l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg; Mathieu LE COQ, Chef adjoint du service juridique de l’Autorité de la concurrence française; Vivien TERRIEN, Référendaire au Tribunal de l’Union européenne; Marc SÜNNEN, Président du Tribunal administratif et Marc THEWES, Avocat à la Cour, Conseiller d’Etat

Le 28 septembre dernier, la Chambre de Commerce a co-organisé avec le Conseil de la concurrence une journée de conférence dédiée à  l’actualité de la politique de concurrence nationale et européenne. Cette journée de conférence de haut niveau, qui accueillait notamment le président du tribunal de première instance de l’Union européenne, le directeur général de la DG concurrence ainsi que les présidents de nombreuses autorités nationales de concurrence, était organisée autour de quatre thématiques : 1) une table ronde consacrée à l’intervention du juge administratif dans le droit de la concurrence, 2) un focus sur les marchés publics, alors que la législation nationale en la matière a été totalement révisée par la loi du 8 avril 2018 sur les marchés publics, 3) une présentation dédiée aux restrictions de concurrence dans le secteur de la distribution et 4) une table ronde consacrée au futur cadre européen relatif aux moyens des autorités nationales de concurrence.

Monsieur Carlo Thelen, Directeur Général de la Chambre de Commerce, a dans son mot de bienvenue rappelé l’importance d’une saine concurrence entre les différents acteurs économiques au sein de l’Union européenne alors qu’elle participe à une bonne régulation des prix ainsi qu’au développement de l’innovation. Il a également souligné la nécessité pour les entreprises de suivre l’évolution des règles applicables en matière de concurrence, avant d’attirer particulièrement l’attention de l’auditoire sur les problèmes rencontrés par de nombreuses entreprises luxembourgeoises, notamment dans le secteur du commerce de détail, pour s'approvisionner librement auprès du fournisseur de leur choix au sein du marché intérieur de l’Union européenne en raison de la pratique des restrictions territoriales de l’offre.

Monsieur Pierre Rauchs, Président du Conseil de la concurrence, a ensuite dressé un bilan de l’activité du Conseil de la concurrence sous sa présidence et évoqué les perspectives d’avenir pour cette autorité.

Cette conférence qui réunissait un public notamment composé d’entreprises, de représentants des chambres et fédérations professionnelles, de représentants des ministères, d’avocats et de magistrats, a ainsi permis à l’ensemble des acteurs et praticiens du droit de la concurrence d’échanger sur des thématiques diverses et variées. Tout au long de cette journée, les échanges nombreux et intéressants entre les orateurs et les participants ont ainsi permis de répondre à certaines interrogations pratiques et de comparer la pratique luxembourgeoise à celles  d’autres Etats membres.

Carle Thelen, Directeur Général de la Chambre de Commerce