Your partner for success

1ère édition : L’entreprise de soi avec Philippe Gabilliet

18.02.2019 08:50

Les Masterclass de la Chambre de Commerce

A cette occasion, la Chambre de Commerce a donné la parole à son partenaire académique ESCP EUROPE par la voie de son Professeur de Management, Philippe Gabilliet, qui a approfondi le sujet de « L’Entreprise de soi – Les stratégies mentales de la réussite », le 6 février dernier au sein de son Centre de Formation.

Voici un résumé des axes développés par Philippe Gabilliet lors de cette première Masterclass

Que ce soit dans notre vie professionnelle ou dans notre vie privée, nous devons de plus en plus faire face à des changements et des situations de risques. Nous le faisons souvent à notre propre initiative. Il nous faut prendre les choses en main, soit parce que, si nous le faisons pas, les autres prendront les opportunités à notre place, soit parce que nos organisations sollicitent toujours plus la responsabilisation. Cette triple injonction au changement, au risque et à l’initiative personnelle renvoie théoriquement à la notion d’entrepreneuriat. L’entrepreneur est précisément celui qui se lance, qui ose et qui assume. Par extension, on peut dire que nous sommes tous une sorte d’entreprise de nous-même, en charge du pilotage d’un  « Moi S.A .», qu’il va falloir gérer au mieux afin de mener cette entreprise vers la réussite durable et le sentiment d’accomplissement.

Or l’entrepreneuriat, dans son sens générique ou l’entrepreneuriat de soi, s’appuie sur 1. des pratiques et des compétences (une sorte de technologie de l’entrepreneuriat de soi) et 2. sur un état d’esprit (la positivité de l’entrepreneuriat de soi).

Concernant le premier point, les techniques de l’entrepreneuriat de soi, Philippe Gabilliet a  montré en particulier qu’être Entrepreneur de Soi, c’est bien sûr être capable d’évaluer ses propres ressources d’action ainsi que les environnements les plus à même d’y correspondre. C’est élaborer des plans d’action flexibles, permettant de gérer au mieux son énergie et son capital d’auto-motivation. C’est aussi savoir activer les bonnes tactiques de résilience et de résistance positive face aux épreuves, aux revers ou aux échecs.

Philippe Gabilliet décrit également la nécessité d’un travail sur l’état d’esprit. Se comporter en Entrepreneur de Soi, c’est avoir compris que la réussite ne viendra pas uniquement de ce qui va nous arriver (les circonstances), mais surtout de ce que nous allons faire avec ce qui va nous arriver (l’action née des marges de manœuvre et du libre-arbitre face aux opportunités inattendues). Il a insisté en particulier sur les notions d’optimisme et d’audace qui ne sont en rien des angélismes ou des formes de déni de la réalité. Au contraire, cette positivité doit se faire en toute conscience des enjeux et s’adapter aux contextes. Encore une fois, pas d’entrepreneur de soi sans optimisme et audace. L’exposé des travaux de Philippe Gabilliet a démontré que ceci n’est pas une sorte de vertu naturelle. Chacun peut travailler sa positivité, son optimisme et son audace. Et même, cela s’apprend.

La Chambre de Commerce proposera à son auditoire, un nouveau sujet Masterclass d’ici un mois. Restez connecté pour obtenir toutes les informations et vous joindre à nous.

Plus d'information sur l'événement: https://www.cc.lu/actualites/detail/la-chambre-de-commerce-donne-la-parole-a-ses-partenaires-academiques/

Attached files