Ihr Partner für den Erfolg
Folgen Sie uns auf

Sur la voie bleue...

14.03.2019 16:57

Drees & Sommer

(De.g.à.d.) : Lothar Diederich, partenaire associé, directeur général Drees & Sommer; Heiko Butter, partenaire associé, directeur général Drees & Sommer; Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce et Maximilien Ast, partenaire associé, président du directoire Drees & Sommer

Leader européen du conseil, de la planification et de la gestion de projets, Drees & Sommer accompagne depuis près de 50 ans des clients et investisseurs privés et publics dans tous les domaines de l'immobilier et des infrastructures, analogiques et numériques. Les 3 200 employés de la société répartis sur 40 sites à travers le monde, travaillent au sein d'équipes interdisciplinaires, afin d'apporter une assistance aux clients de multiples secteurs. La mission des experts en construction et immobilier de Drees & Sommer consiste à faire profiter le maître d'ouvrage d'une plus-value quantifiable grâce à un déroulement de projet plus efficient, des coûts de fonctionnement d'un immeuble maîtrisés et des dépenses énergétiques diminuées grâce à des concepts innovants. En privilégiant une vision de construction durable, Drees & Sommer optimise la rentabilité à long terme d'un projet et le retour sur investissement de ses clients. Un principe que la société qualifie de " blue way ". La société met aussi l'accent sur l'innovation dans le secteur de la construction et travaille, en collaboration avec les acteurs majeurs de l'industrie du bâtiment, au développement de concepts tels que le " Cradle to Cradle " (concept d'utilisation de matériaux recyclés et sains, optimisation des ressources et de l'énergie, le " Blue Building " (bâtiments de l'avenir) ou encore le BIM (Building Information Modeling ou maquette numérique).

Au Luxembourg, la société est présente à Munsbach depuis 2003. Après avoir démarré il y a une quinzaine d'années avec quatre ingénieurs, Drees & Sommer Luxembourg compte aujourd'hui 55 personnes et plus de 400 projets immobiliers à son actif au Luxembourg et dans la Grande Région, notamment plusieurs institutions européennes, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF), l'Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte, le Centre Hospitalier de Luxembourg (CHL) ou encore les Hôpitaux Robert Schuman (HRS).

Entretien avec les trois directeurs: Maximilien Ast, président du directoire, associate partner, Heiko Butter, directeur général, associate partner, et Lothar Diederich, directeur général, associate partner.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Nous travaillons sur plusieurs projets en ce moment, pour de grandes institutions européennes, telles que la Cour de Justice et les bâtiments Jean Monnet et Konrad Adenauer. Nous sommes également impliqués dans la réalisation de bâtiments du secteur hospitalier en tant que project manager et conseiller pour les parties BIM et ICT (implementation d'une stratégie de digitalisation). Puis, nous travaillons sur la partie audit technique de plusieurs immeubles en vente et nous sommes aussi mandatés dans des projets résidentiels.

Quelle est la réalisation dont vous êtes les plus fiers ?

Le travail que nous avons effectué pour la cour des comptes en 2009 est une fierté. Premièrement nous avons pu réaliser cette mission qui regroupait le project management et la maîtrise d'œuvre dans les budgets et les délais impartis et ensuite ce projet a été une belle carte de visite de notre savoir-faire sur le territoire. C'est à partir de ce moment que notre équipe a pu s'étoffer. Les projets que nous avons menés dans le secteur hospitalier au Luxembourg sont aussi une grande source de fierté pour nous.

Quels sont les grands défis auxquels vous devez faire face dans votre secteur d'activité ?

Le grand défi des prochaines années concerne les ressources naturelles dont nous allons disposé dans le secteur de la construction. L'économie circulaire et le " cradle to cradle " (C2C) joueront un rôle important. Nos clients doivent être conscients que, dans un avenir proche, les matières premières utilisées en construction ne seront plus simplement des déchets quand leur temps d'utilisation aura expiré, mais pourront être réutilisées dans de nouveaux projets. Les éléments de construction et les matériaux tourneront donc en circuit fermé. En vue de simplifier l'application de ce concept aux projets de construction, Drees & Sommer gère la plateforme qui collecte et structure les informations sur les matériaux de construction pour les mettre à la disposition des architectes, des planificateurs, des maîtres d'ouvrages, des investisseurs, des auditeurs, des entreprises contractantes ainsi que des exploitants immobiliers. Un autre défi concerne le BIM, c'est-à-dire la Modélisation des Informations du Bâtiment qui permet de concevoir des immeubles de meilleure qualité et de détecter les problèmes éventuels avant le début des chantiers car la maquette numérique permet également d'avoir une meilleure connaissance du bâtiment en exploitation, pour améliorer la qualité de service et réduire les coûts. La digitalisation va jouer un rôle important dans ce système de conception des projets et tous les acteurs du secteur vont devoir s'adapter.

Si vous pouviez changer une chose dans votre secteur d'activité, quelle serait-elle ? Que pourrait faire la Chambre de Commerce en ce sens ?

La Chambre de Commerce devra continuer à développer la sensibilisation aux questions touchant à des problèmatiques telles que l'économie circulaire et l'empreinte environnementale qui vont toucher de plus en plus d'entreprises dans les années à venir. Puis, il y a encore beaucoup à faire pour tout ce qui touche la simplification des procédures administratives pour les entreprises qui travaillent et embauchent dans plusieurs pays. Le Luxembourg est au coeur de l'Europe, mais ces procédures sont encore trop souvent un frein au développement de l'économie transfrontalière.

Texte: Corinne Briault - Photos: Pierre Guersing

Leader européen du conseil, de la planification et de la gestion de projets, Drees & Sommer accompagne depuis près de 50 ans des clients et investisseurs privés et publics dans tous les domaines de l’immobilier et des infrastructures, analogiques et numériques

En privilégiant une vision de construction durable, Drees & Sommer optimise la rentabilité à long terme d’un projet et le retour sur investissement de ses clients. Un principe que la société qualifie de « blue way »

Au Luxembourg, la société est présente à Munsbach depuis 2003. Après avoir démarré il y a une quinzaine d’années avec quatre ingénieurs, Drees & Sommer Luxembourg compte aujourd’hui 55 personnes et plus de 400 projets immobiliers à son actif au Luxembourg et dans la Grande Région