Ihr Partner für den Erfolg
Folgen Sie uns auf

De nouvelles activités pour un coup de jeune!

18.01.2016 15:21

Lalux

Pit Hentgen, président Lalux ; Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce et Christian Strasser, directeur général Lalux

La Luxembourgeoise a été la toute première compagnie d'assurances luxembourgeoise active au Grand-Duché en 1920, créée sur une initiative d'hommes politiques qui voulaient soutenir la reconstruction du pays après la Première Guerre mondiale à travers le financement et l'assurance.

Dès sa création, la société La Luxembourgeoise, Société Anonyme d'Assurance et de Placement, installe ses bureaux au coin du Boulevard Royal-Grand-Rue. Les activités de départ se concentrent sur les Assurances Non Vie et la Banque. Très rapidement, l'entreprise commence à développer ses activités dans le domaine des assurances et à diversifier son offre dans le secteur bancaire bien que la loi l'oblige à abandonner cette orientation en 1970.

En vue du marché unique européen, la compagnie scinde en 1989 ses activités d'assurances vie et non-vie en créant deux filiales distinctes. C'est à ce moment que la Banque et Caisse d'Épargne de l'État (BCEE) entre dans le capital de ces deux nouvelles entités. Désormais, l'identité et l'ancrage luxembourgeois sont renforcés au sein des deux entreprises.

Actuellement, le groupe La Luxembourgeoise emploie plus de 400 salariés au Grand-Duché. L'entreprise dispose d'un des réseaux les plus denses du pays avec plus de 1300 agents dont 60 professionnels à travers tout le pays. Lalux acquiert en 2015 100% de la société DKV Luxembourg afin d'élargir sa gamme de produits et services en mettant un accent particulier sur le domaine de la santé. Présente au Luxembourg depuis 1981, DKV est spécialisée dans les assurances maladie complémentaires et fait état de quelque 50.000 clients.

Aujourd'hui et à presque 100 ans, la compagnie d'assurance La Luxembourgeoise connaît une seconde jeunesse: nouvelles acquisitions, branding entièrement revu, nouveau siège social, refonte de son système d'information, nouvelle direction... Entretien avec Pit Hentgen, président et Christian Strasser, directeur général.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Nous sommes en pleine phase de réflexion et de planification de la stratégie de notre entreprise pour les années futures. Ce plan sera normalement finalisé ce premier trimestre 2016 et communiqué à tous nos collaborateurs, puis nous entrerons au deuxième trimestre dans une phase de mise en application des projets prévus dans cet éventail de projets stratégiques.

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fiers ?

Toutes évidemment. Mais nous pouvons citer les plus " visibles ". Par exemple, ce nouveau bâtiment dans lequel nous sommes installés depuis octobre 2011. Un grand changement, d'abord car nous sommes maintenant à Leudelange, alors que nous avions toujours été installés à Luxembourg ville depuis 1920 et ensuite parce que ce nouveau bâtiment s'est accompagné d'une nouvelle dénomination et d'un nouveau logo. Ce fut donc un changement radical de paradigme historique pour l'entreprise. Nous sommes également fiers d'avoir réussi notre " big bang " informatique en remplaçant totalement notre application informatique en Non-Vie. Une véritable évolution pour nous et une réussite. Enfin, une réalisation dont nous sommes fiers, qui est la plus récente est l'acquisition de DKV Luxembourg SA, car d'habitude, ces acquisitions se font plutôt dans le sens contraire, à savoir que ce sont les groupes luxembourgeois qui se font absorber par les étrangers. Lalux se place dans la continuité d'une collaboration entamée en 2002 via une prise de participation à hauteur de 25% dans DKV, qui est spécialisée dans les assurances maladie complémentaires.

Quels sont les grands défis auxquels vous devez faire face dans votre secteur d'activité ?

Le grand défi actuel est sans doute le changement du mode de consommation des clients et le rôle croissant d'internet qui a un impact important sur les comportements que peuvent avoir ces clients. Puis, il y a des défis internes à notre société et des défis externes. Concernant les défis externes, nous devons faire face à des taux d'intérêts de plus en plus bas et cela a un impact sur nos activités et leur rendement qui de fait n'ont plus leur niveau passé. Autre défi, les réglementations qui deviennent de plus en plus complexes : Fatca, Solvency I et II, MIFID etc. tout ce cadre réglementaire devient vraiment très lourd à supporter et cela a de nombreux impacts sur nos activités au quotidien. Pour ce qui concerne les défis internes, l'intégration de DKV dans Lalux en est un au quotidien, car cela induit un réaménagement du fonctionnement de notre groupe, des produits que nous allons proposer, des aménagements juridiques et financiers.

Si vous pouviez changer une chose dans votre secteur d'activité, quelle serait-elle ? Que pourrait faire la Chambre de Commerce en ce sens ?

Si nous pouvions changer une chose ce serait ce " tsunami " de règlements qui entraîne une complexification de notre travail. Même si la philosophie de tous ces règlements est bonne car il s'agit de protéger le consommateur, nous pouvons nous poser des questions quant à leur nombre. Plus le cadre règlementaire devient important, plus nous nous demandons comment une grande entreprise peut se conformer à tout, car cela implique sans cesse de nouveaux modèles, donc une nouvelle organisation. La Chambre de Commerce pourrait, en émettant des avis, poser la question de la proportionnalité de ces textes et demander si cela n'est pas, à termes, contreproductif pour les sociétés.

En bref:

  • Nombre d'employés : 420

  • Chiffre d'affaires : 435 millions d'euros

  • 29 février 1920 : démarrage des activités d'Assurances Non Vie et de Banque - Raison sociale: La Luxembourgeoise, Société Anonyme d'Assurance et de Placement. Premier siège social: Avenue Marie-Thérèse puis coin Boulevard Royal et Grand-Rue

  • 1937 : démarrage de l'activité Vie

  • 1969 : fin des activités de banque

  • 1989 : filialisation des activités d'assurances et création de 2 nouvelles sociétés: La Luxembourgeoise et La Luxembourgeoise-Vie.

  • 2011 : création de la marque Lalux

  • 2015 : acquisition de la marque DKV Luxembourg

Texte : Corinne Briault - Photos : Pierre Guersing et La Luxembourgeoise

Au moment d’emménager à Leudelange, la société a consolidé la marque Lalux et changer son logo, décliné sous toutes ses formes à l’intérieur du bâtiment

A presque 100 ans, la compagnie d’assurance La Luxembourgeoise connaît une seconde jeunesse: nouvelles acquisitions, branding entièrement revu, nouveau siège social…

A l’intérieur du nouveau bâtiment à Leudelange, trois matériaux nobles sont présents : le béton pour les espaces communs et de circulation, le bois pour les zones de passage et la moquette dans les bureaux

La marque Lalux est créée en 2011

En 2011, la Luxembourgeoise décide de quitter les bâtiments de la capitale où la majeure partie de son histoire s’est écrite pour transférer les activités du groupe à Leudelange

En 2015, Lalux acquiert la marque DKV Luxembourg ce qui induit un réaménagement du fonctionnement de notre groupe, des produits que nous allons proposer, des aménagements juridiques et financiers.