Ihr Partner für den Erfolg
Folgen Sie uns auf

L'équation du succès

13.03.2019 08:00

Kwan Academy

L’équipe de Kwan Academy, de gauche à droite : Vincent Tam, Clémence Fabre, Angelo Vai, Pierre Michea et Jean-Paul Gaumet.

Hébergée auprès du Luxembourg City Incubator (LCI), l’incubateur de la Ville de Luxembourg et de la Chambre de Commerce au sein de la House of Startups, qui avait ouvert ses portes en juin 2018 - Kwan Academy propose des activités pour enfants et adolescents, orientées vers l'économie du digital. Son objectif est de fournir des expériences inoubliables et d'inspirer la prochaine génération de scientifiques ou de créatifs.

Quel a été votre parcours avant de créer Kwan Academy ?
J’ai suivi plusieurs formations pour acquérir diverses compétences, et suis titulaire notamment d’un master en finances (HEC Paris), d’un master en nouvelles technologies (Telecom ParisTech) et d’un master en communication (Paris-Sorbonne). J’ai fait mes débuts dans l’industrie de l’audiovisuel auprès de Patrick Drahi, président du groupe Altice, sur des activités de lobbying et de financement. En 2012, j’ai fondé au Luxembourg 7th Degree Consulting Sàrl, une boutique spécialisée en  financement de l'innovation dans l’industrie du divertissement?. Présent à Paris, Londres et Luxembourg, nous accompagnons nos clients sur des technologies pointues au niveau mondial, afin de leur permettre d’accéder aux sources de financements nécessaires à leur croissance et leur internationalisation. Nos clients comptent de grands groupes, mais aussi des PME ou des startups qui interviennent sur des secteurs technologiques de pointe liés à la culture, à l’audiovisuel et au cinéma. Lors du passage au tout numérique à partir de 2006, 7th Degree Consulting a accompagné des acteurs de la filière d’exploitation cinématographique dans la phase de numérisation des salles de cinéma. La société a notamment œuvré au financement de la Recherche et développement des serveurs numériques Doremi développés à Burbank en Californie et Sophia Antipolis en France. Par la suite, Doremi est devenu leader mondial de la diffusion numérique des films de cinéma avec 60% des parts de marché. C'est un bel exemple de notre rôle d'accompagnateur de croissance.  Plusieurs entreprises que nous avons suivies sont devenues leaders mondiaux dans le secteur de l'entertainment

Quels services proposez-vous aujourd’hui à travers Kwan Academy ?
Kwan Academy est une offre de cours et de camps sur les métiers du digital et l'entrepreneuriat. Nous couvrons la Grande Région et notre expertise s’étend du digital aux nouveaux médias. Kwan Academy s’adresse à un public d’enfants de 9 à 18 ans. Il s’agit pour nous d’amener les jeunes à découvrir concrètement le fonctionnement d’une entreprise à l’heure du numérique et de l'Intelligence Artificielle, avec l’aide de coaches issus de startups. Notre objectif est de conforter ou d’éveiller leur intérêt, découvrir ou explorer leurs passions, afin de développer leurs talents. La pédagogie est axée sur l'apprentissage par la pratique. Notre devise fait vivre nos valeurs : « Discovering, Learning, Applying ». Nous voulons renforcer leur esprit d’initiative et d’équipe, la prise de décision et la promotion de leurs idées lors de séance de pitch durant lesquelles ils prennent la parole en public. Notre but ultime est de leur faire découvrir les métiers à fort potentiel de la nouvelle économie, favoriser leur orientation scolaire et professionnelle et pourquoi pas, éveiller en eux des talents d’entrepreneur ! Kwan Academy propose une palette de thèmes susceptibles d’intéresser les jeunes, comme les drones, l’impression en 3D, le coding, les robots, mais aussi la photo, la vidéo, la création de sites web, les réseaux sociaux, les effets spéciaux ou encore le mixage de sons.... 

Comment l’idée de créer Kwan Academy vous est-elle venue ?
Je suis l’heureux père de trois enfants et comme tout parent, je dois occuper mes enfants pendant les vacances et les week-ends et les préparer à prendre leur avenir en main, les éveiller et susciter des vocations. Le monde scolaire transmet un savoir, mais n’oriente pas vers des métiers. Or, pour savoir faire des choix, il faut connaître.  J’ai travaillé aux Etats-Unis, à Los Angeles, San Francisco et dans la Silicon Valley. J’ai pu constater que les Summer Camps éducatifs techniques étaient très répandus outre-Atlantique. J’ai eu envie de lancer ce concept en Europe. Le projet Kwan Academy, c’est ça ! Le nom Kwan est tiré du film « Jerry Maguire » de Cameron Crowe, dans lequel un agent de stars sportives riche et célèbre qu’une vie mondaine et factice fatigue, explique ouvertement le dévoiement des valeurs sportives avant d’être immédiatement licencié. Convaincu de son talent, il crée sa propre agence et retrouve le plaisir du sport, avec pour seuls compagnons de route, sa secrétaire et un footballeur en fin de carrière, pour qui le mot Kwan, signifie l’amour et le respect des valeurs et des autres.

Quels sont vos concurrents et comment vous démarquez-vous ?
Nos principaux concurrents sont ID Tech Camps, le numéro un des camps scientifiques d’été aux Etats-Unis. Ils ont des partenariats avec les campus universitaires, dont ils occupent les locaux pendant les congés scolaires. ID Tech Camps a commencé avec 200 étudiants en 1980 et compte aujourd’hui 280.000 étudiants par an. En Asie, l’organisme First Code Academy est numéro un à Hong Kong et Singapour, avec 120.000  étudiants chaque année et il dispose de ses propres locaux. En marge de ces deux principaux organismes, nous trouvons des offres pour des camps de sport, comme l’UCPA ou pour des cours de langues proposés par EF (EF Education First). Nous voulons développer des activités créatives et scientifiques, où le sport viendrait en complément de ces activités. Au-delà des aspects scientifiques ou créatifs, il y a les aspects entrepreneuriaux. 7th Degree Consulting compte de nombreuses startups innovantes et son comité de pilotage, constitué d’entrepreneurs en France, au Royaume-Uni et au Benelux, soutient le projet Kwan Academy encore en phase de développement et offriront des stages pour vivre au rythme de l’entrepreneuriat.

Comment envisagez-vous de lancer Kwan Academy ?
Des tests grandeur réelle sont prévus tout au long du premier semestre 2019. Ainsi, pendant les vacances de février 2019, nous avons mis en place un stage de 5 jours en immersion, avec des activités physiques et digitales, qui a suscité un bel intérêt et nous allons réitérer l’expérience en avril 2019. Nous en profitons pour remercier l'école privée Notre-Dame Sainte-Sophie et sa directrice administrative, Martine Heisbourg, qui nous a hébergé. Dès l’été 2019, les premiers camps seront ouverts et en juillet 2019, nous serons en mesure d’accueillir des enfants de 9 ans et plus. Nous envisageons d’établir plusieurs partenariats avec des écoles basées au Luxembourg. Nous souhaitons également établir des liens avec Jonk Entrepreneuren Luxembourg asbl, une association qui donne aux jeunes écoliers et lycéens le goût d’entreprendre, d’innover et de créer. Nous allons aussi approcher Bee Creative, une initiative qui promeut auprès des jeunes, la créativité, les talents et l’esprit d’entreprise dans le contexte des nouvelles technologies de l'information et de communication. Le Luxembourg est notre laboratoire multiculturel et multilingue. Ce sont les atouts de ce pays qui nous permettent de distribuer nos packages sur le marché français, anglais, belge et hollandais. Des locaux sont à notre disposition à Paris et à Londres et nous attendons entre 6 et 10 enfants par session, également pour l'été 2019. Pour celles et ceux qui n’ont pas les moyens de participer, nous allons créer une association pouvant bénéficier de dons de mécènes.  Le vrai gros travail est de faire preuve de pédagogie et de se déployer avec l’appui de partenaires solides.

Comment vous voyez-vous dans quelques années?
Pour 2019, nous espérons avoir 120 étudiants inscrits (dont ceux issus de la phase de tests). Nous tablons sur un effectif de 360 étudiants en 2020 et 600, en 2021, avec la création d’une dizaine de postes d’ici là. Nous souhaitons mettre l’accent sur l’approche qualité pour parvenir au succès de nos camps et susciter des vocations pour les filières scientifiques et créatives, à un moment où le besoin en ingénieurs et en chercheurs est crucial pour l’avenir de notre société. Kwan Academy doit créer le plaisir de la découverte, l’intérêt du questionnement et le rapport au concret.

Nos prix se situent autour des 650 euros pour cinq jours pleins d’éveil, en anglais. Nous proposons un système de garde le matin et le soir pour les parents qui travaillent. Nous remercions la Chambre de Commerce pour son soutien, notamment Patrick Ernzer, et l'équipe de la House of Startups, particulièrement Karin Schintgen.

Qu’est-ce qui vous fait avancer?
Les idées permettent de faire avancer le monde, de meubler des pages blanches… La passion d’entreprendre est mon moteur, elle se partage et nous lie tous ! Mon rêve serait de voir des jeunes de 9 à 18 ans découvrir leur passion grâce à Kwan Academy, et quelques années plus tard, de pouvoir les accompagner lors de la création de leur entreprise. Ce serait un moyen pour nous de participer au développement économique et d’attirer des talents du monde entier au Grand-Duché.

www.mykwanacademy.com 

www.7thdegreeconsulting.eu

 

Texte : Marie-Hélène Trouillez -  Photos : Matthieu Freund 

Pierre Michea, fondateur de Kwan Academy, a plus de 15 ans d’expérience en coaching et conseil en financement de projets.