Contactez-nous!

Business Helpline de la
House of Entrepreneurship / Chambre de Commerce

(+352) 42 39 39 – 600

covid19@houseofentrepreneurship.lu

L’activité de votre entreprise est impactée par le COVID-19.

La Chambre de Commerce et sa House of Entrepreneurship restent à vos côtés.

Illustration

22.09.2021 09:17 Il y a : 25 days

Covid-19

Prolongation de l’accord belgo-luxembourgeois concernant le télétravail des frontaliers dans le contexte de lutte contre la propagation de la COVID-19 jusqu’au 31 décembre 2021

Le Luxembourg et la Belgique sont convenus de proroger l'accord amiable concernant les travailleurs transfrontaliers jusqu'au 31 septembre 2021. La décision a été prise dans le contexte de lutte contre la propagation de la COVID-19. Cette mesure assure une plus grande prévisibilité pour les transfrontaliers. Plus de 48.000 Belges travaillant au Luxembourg sont concernés par cette mesure.

Le 19 mai 2020, le Luxembourg et la Belgique avaient signé un accord amiable précisant le traitement fiscal des travailleurs frontaliers dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Cet accord, prorogé à plusieurs reprises, prévoit que les jours pendant lesquels les travailleurs frontaliers sont amenés à travailler depuis leur domicile en raison des mesures prises pour combattre la COVID-19, ne soient pas pris en compte comme jours prestés dans l'État de résidence du frontalier. Afin de continuer à contenir la propagation du virus et d'assurer la sécurité des citoyens, le Luxembourg et la Belgique ont décidé de prolonger cet accord amiable jusqu'au 31 décembre 2021.

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, commente: «Je me réjouis de la prolongation de notre accord avec la Belgique en matière de télétravail des frontaliers jusqu’à la fin de l’année 2021. Cet accord constitue un dispositif essentiel dans notre lutte contre la pandémie, en ce qu'il permet de contenir le virus, tout en offrant une sécurité juridique maximale aux 48.000 frontaliers et leurs employeurs luxembourgeois. Je tiens à remercier nos amis belges avec lesquels nous étions convenus au mois d’août de favoriser de manière générale le télétravail pour nos frontaliers.»

Communiqué par: ministère des Finances