Votre partenaire pour la réussite
Suivez-nous sur

Les sociétés à 1 euro, un modèle de succès luxembourgeois

07.01.2019 07:54

S.à.r.l-S

La société à responsabilité limitée simplifiée (S.à.r.l-S) est un outil de création d’entreprises pour les start-up au Luxembourg. La S.à.r.l-S comprend moins d’étapes administratives et est aussi moins chère que d’autres formes de sociétés. Depuis son introduction en janvier 2017, plus de 1.350 sociétés ont été fondés, soit une moyenne de 62 par mois. Leur succès met en évidence un environnement de soutien riche pour les start-up au Luxembourg.

Guylaine Bouquet-Hanus, Business Manager auprès du House of Entrepreneurship, révèle les modalités qui fondent le succès de la nouvelle forme de société au Luxembourg: "L’une des innovations majeures de la loi est de n’exiger pour ce type de société qu’un capital social minimum de 1 euro. Toutefois, dans un souci de protection des créanciers est exigé le prélèvement d’un vingtième du bénéfice net annuel (soit 5%) à affecter à une réserve. Cette obligation existe jusqu’à ce que le fonds de réserve additionné au capital social souscrit et libéré de la société atteigne le montant du capital social minimum de la S.à r.l. "classique", c’est-à-dire 12.000 euros."

Parmi les secteurs les plus populaires figurent d’ailleurs le consulting/coaching, le développement web ainsi que le graphique design.

Guylaine Bouquet-Hanus nous explique les S.à.r.l-S en plus de détail lors d’une interview:

Combien de temps faut-il généralement pour créer une S.à.r.l-S?

Pour toute création d’entreprise, qui s’inscrit dans le cadre du droit d’établissement, plusieurs étapes doivent être suivies par l’entrepreneur avant de pouvoir être opérationnel. Il n’existe pas de simplification administrative particulière pour la S.à r.l. simplifiée, hormis le fait que l’acte constitutif puisse être rédigé sans passage devant notaire. L’avantage: une étape administrative "en moins" et des frais notariés épargnés, ce qui est toujours appréciable pour un entrepreneur débutant.

En ce sens, le lancement d’une S.à r.l-s prend environ 1 mois à 1 mois ½ (depuis la demande en autorisation d’établissement jusqu’à l’inscription auprès des administrations). Ce délai est donné à titre indicatif et dépend de la proactivité du demandeur.

Quelles sont les raisons principales pour que les entrepreneurs choisissent cette forme de société commerciale?

Globalement, ce véhicule est plutôt perçu et utilisé comme une structure transitoire. Il est vrai que pas mal d’entrepreneurs novices s’en servent comme tremplin. Il n’est pas rare également que des personnes plus avancées dans leur carrière développent une activité accessoire, à côté de leur emploi salarié, en vue d’une transition professionnelle.

Dans ce cas, ce véhicule est intéressant pour "tester le marché" et déterminer si l’activité a une vraie chance de développement.

Est-ce que les entrepreneurs sont généralement satisfaites avec la décision de choisir la S.à r.l.-S comme forme de société?

D’après le retour d’expérience qui nous est donné, les entrepreneurs apprécient l’accessibilité "financière" de cette variante de la S.à r.l. classique, son atout majeur.

Par ailleurs, ce véhicule légal est aussi "rassurant" pour les entrepreneurs débutants, dans le sens où l’exposition au risque reste, en principe, moins grande en présence d’une personne morale. Il y a donc ici un facteur "psychologique" positif, l’idée étant de diminuer l’aversion au risque et d’encourager davantage de potentiels entrepreneurs à franchir le pas.

Petit bémol, les entrepreneurs apprécieraient néanmoins de pouvoir procéder de manière "accélérée" à une transformation vers une S.à r.l. classique, ce qui n’est pour l’instant pas prévu par le législateur (un passage devant notaire est requis pour modifier l’acte constitutif).

(Article rédigé par l'équipe rédactionnelle du portail www.luxembourg.lu)