Votre partenaire pour la réussite
Suivez-nous sur

Les Journées du Commerce International à la Chambre de Commerce

18.12.2018 17:34

LëtzBiz International

Du mardi 11 au mercredi 12 décembre 2018, la Chambre de Commerce du Luxembourg et son Enterprise Europe Network ont organisé l’évènement « LëtzBiz International : les Journées du Commerce International ».

Entièrement dédiée à intensifier les relations avec l’ensemble des chambres bilatérales et business clubs établis au Luxembourg, la première journée visait essentiellement à fédérer les échanges et le partage de connaissances entre les différents membres opérant au Luxembourg et à explorer les possibilités de collaboration entre les acteurs économiques réunis.

« Le Luxembourg est étroitement lié au commerce international. Il ne peut pas uniquement compter sur son marché domestique plutôt limité en termes de taille géographique et de ressources propres. Cela signifie également que les entreprises doivent envisager l'exportation de leurs biens ou services pour augmenter leur potentiel de développement. Dès lors, l'une des principales missions de la Chambre de Commerce du Grand-Duché est d'accompagner ses ressortissants lors de chaque étape de leur processus d'internationalisation. Dans ce contexte, construire et cultiver un riche réseau de partenaires professionnels au Luxembourg et dans le monde constitue un élément fondamental pour poursuivre cette mission. » a expliqué Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce dans son mot de bienvenue.

Pour Jeannot Erpelding, directeur des Affaires Internationales, « les Chambres de Commerce bilatérales /multilatérales et les business clubs basés à Luxembourg sont des partenaires professionnels importants pour développer des activités de façon plus régulière visant à développer les échanges économiques entre les entreprises luxembourgeoises et celles des pays concernés ». 

Au cours de la matinée du 11 décembre, les différents participants ont ainsi pu bénéficier du partage de bonnes pratiques présentées par l’American Chamber of Commerce in Luxembourg (AMCHAM), le Business Council Luxembourg & Brazil et la Global Chamber of Commerce for Portuguese Speaking Countries, la Chambre de Commerce et de Tourisme du Pérou, l’Indian Business Chamber of Commerce, le Luxembourg - Slovenian Business Club et la Luxembourg - Poland Chamber of Commerce. Ces bonnes pratiques se sont concentrées sur des sujets tels que la définition de nouveaux modèles de business pour répondre au mieux aux besoins des membres, l’amélioration de la communication lors des différentes activités, l’intégration de stagiaires dans les activités courantes,  l’augmentation de l’étendue du réseau à travers l’attraction de certains acteurs clés, l’amélioration des différents processus d’activités par le biais de nouveaux outils informatiques ou encore, la gestion des membres bénévoles.

La journée s’est poursuivie par des ateliers de travail interactifs autour de trois thématiques principales axées sur la gouvernance, la communication externe et la gestion d’évènements et a été clôturée par une réception de networking avec l’ensemble des participants. Au total, 36 représentants de 20 chambres bilatérales et business clubs ont participé à cette première édition des journées « LëtzBiz International ».

La deuxième journée visait essentiellement à présenter aux entreprises les enjeux et opportunités liés à la globalisation dans le contexte géopolitique actuel. En plein Brexit et autres tensions commerciales, notamment entre les Etats-Unis et la Chine,  le moment ne pouvait être mieux choisi pour offrir aux entreprises une plateforme de discussion et dresser le bilan de l’année écoulée. Les échanges ont porté sur les tendances actuelles, les défis majeurs rencontrés, mais aussi les opportunités qui se présentent aux entreprises dans le cadre de leurs activités à l’échelle internationale.

Après l’allocution de bienvenue de Carlo Thelen, la table-ronde intitulée « Viv(r)e la globalisation : Cap sur l’actualité des tendances du commerce international » a ouvert la journée avec la participation de Bernard Kuiten, chef de la Division des relations extérieures, de l'information et des relations extérieures auprès de l’Organisation mondiale du commerce ; Daniel Da Cruz, chargé de la Direction générale de la Promotion du commerce extérieur et des investissements du Ministère de l’Economie du Luxembourg; Robert de Waha, directeur adjoint de LuxDev Luxembourg, Ana Boata, Senior Economist auprès de Euler Hermes, Paris ; Patrick Van Egmond, directeur général de LuxMobility et Jean-Philippe Hildebrand, directeur général de Luxscan. Les différents intervenants se sont livrés à un débat animé sur les tendances actuelles de la globalisation, les enjeux pour le Luxembourg et les entreprises de manière générale, ainsi que les différents défis auxquels les acteurs économiques sont confrontés au quotidien. Les discussions ont également permis de mettre en avant les éventuelles opportunités qui peuvent se présenter aux entreprises, comme l’accès à de nouveaux marchés géographiques ou la diversification par le biais du développement de nouvelles compétences à travers la recherche et le développement.

Le programme de cette deuxième journée s’est poursuivi avec trois conférences thématiques menées en parallèle. Lors de la première conférence sur le thème : « Déclaration d’exportation depuis le Luxembourg, comment m’y prendre au mieux? », Stephan Chies, inspecteur- chef d’inspection et Frank Schweitzer, inspecteur principal auprès de l’Administration des Douanes et Accises au Luxembourg ont apporté des conseils pratiques et présentés des guides utiles pour faciliter l’exportation de biens depuis le Luxembourg. La deuxième conférence thématique a abordé la question de l’évaluation des risques financiers liés aux marchés étrangers et illustré les différentes aides et assurances disponibles pour les entreprises. Cette conférence a été animée par Olivier Hendrickx, Business Manager, Yannick Vermetten, responsable des Ventes auprès de Euler Hermes, Paris, et Nadine Marques, Account Manager auprès de l’Office du Ducroire.  Enfin, Gérard Zolt, Associate Partner, Country Practice Leader - Forensic & Integrity Services auprès de EY, est revenu dans le cadre d’une troisième conférence, sur la gestion des risques de marché, avec un accent particulier sur la corruption, la fraude, les sanctions économiques et le blanchiment.

Tout au long de la journée, les entreprises ont eu la possibilité de rencontrer les différentes chambres bilatérales et business clubs et de s’informer sur les services et les pays représentés.