Votre partenaire pour la réussite
Suivez-nous sur

Le Luxembourg à nouveau dans le Top 5

26.11.2019 14:51

IMD World Talent Ranking 2019

Comme chaque année maintenant depuis 2014, l'institut IMD (International Institute for Management Development) vient de publier son classement des pays les plus attractifs pour les " talents ", l'IMD World Talent Ranking 2019. 63 pays sont étudiés à l'aune de 32 indicateurs, eux-mêmes organisés selon trois catégories : le développement et l'investissement (comprenant par exemple : les dépenses publiques totales dans l'éducation ou le ratio d'étudiants par professeur dans le secondaire), l'attractivité, c'est-à-dire dans quelle mesure le pays peut tirer profit du bassin de talents étrangers (avec l'indice du coût de la vie ou le salaire de base pour le management par exemple) et la disponibilité des compétences (avec le pourcentage d'étudiants étrangers diplômés en études supérieures pour 1.000 habitants ou le pourcentage de croissance de la main-d'œuvre).

Le Luxembourg gagne 4 places par rapport au classement de 2018 et fait à nouveau partie du Top 5, position qu'il n'avait plus atteinte depuis 2015. Il performe ainsi sur les piliers Investissement et Développement (5ème) et Attraction (4ème), mais affiche de moins bonnes performances concernant la 3ème et dernière catégorie " Readiness " (17ème), du fait de résultats discutables concernant des indicateurs tels que la disponibilité de la main-d'œuvre qualifiée ou encore le pourcentage de diplômés dans le secteur ICT (Technologies de l'information et de la communication).

D'après ce classement, les forces du pays, concernant la thématique, se trouvent dans le pourcentage total de dépenses publiques dans l'éducation par étudiant ou encore dans le ratio étudiants par enseignant à l'éducation primaire, le pays se positionne ainsi à la première place du classement parmi les 63 pays sur ces deux indicateurs. Il atteint également une belle 4ème place concernant la disponibilité des compétences linguistiques. A l'inverse, certains indicateurs stationnent dans le bas du classement tels que le pourcentage de diplômés en sciences (55ème/63), le pourcentage de femmes dans la main-d'œuvre totale (51ème) et la disponibilité des travailleurs qualifiés (50ème).

Ces résultats font écho au dernier dossier du Magazine Merkur " Stratégie des talents - Trouver les profils dont l'économie a besoin " paru le 13 novembre dernier. Il y est ainsi exposé l'étendue internationale de la pénurie des talents et l'ampleur des difficultés à l'échelle du Luxembourg, mais aussi les solutions mises en place ces dernières années expliquant en partie le positionnement du pays dans le classement international d'IMD paru cette semaine.

Lien direct vers l'ensemble de l'étude : IMD World Talent Ranking 2019