Votre partenaire pour la réussite

La HANNOVER MESSE 2019 séduit toujours plus les entreprises luxembourgeoises!

11.04.2019 14:06

Affaires internationales

Depuis 70 ans, la Hannover Messe suit le potentiel des évolutions industrielles. Elle est le seul salon professionnel mondial consacré à l'industrie et à l'innovation technologique à offrir un panorama complet de ces nouveautés aux entreprises, devenant un événement majeur pour tous les acteurs du secteur.

Aujourd’hui, les technologies évoluent à un rythme effréné… Intelligence artificielle, Industrie 4.0, transformation digitale, 5G pour les applications industrielles, automation industrielle, robotique, digital factory, sous-traitance industrielle, innovation, R&D, solutions énergétiques...sont devenus des incontournables du monde industriel et autant de thèmes mis en avant  cette année au plus grand salon mondial de la technologie industrielle.

Avec pas moins de 6.500 exposants et quelque 215.000 visiteurs professionnels, dont 40% en provenance de l'étranger, la Foire d'Hanovre est incontestablement le plus grand salon des technologies et de l'innovation du monde de l'industrie. Si tous les secteurs clés sont présents à ce rendez-vous annuel, cette importante messe industrielle constitue également une excellente vitrine mondiale des nouvelles tendances industrielles et technologiques ainsi qu'un formidable tremplin vers les marchés internationaux.La Suède - pays partenaire de cette année – et qui comptait 160 exposants, a offert une belle vitrine de son savoir-faire. « Sweden Co-Lab », le thème mis en avant a permis aux visiteurs de découvrir un pays innovant où la haute technologie tient une place prépondérante et se révèle être un véritable moteur d'idées créatives pour les solutions technologiques de demain.

Les partenaires technologiques du salon, Nokia et Qualcomm, ont présenté aux visiteurs le tout premier environnement de test 5G. L’occasion pour les fournisseurs de solutions et les utilisateurs potentiels de découvrir la puissance de cette nouvelle norme de télécommunications mobiles pour les applications industrielles. La présentation en AVANT PREMIERE de la nouvelle technologie 5G à Hanovre marquait également le lancement de l’initiative « Smart Venue », qui, au cours des prochains mois, fera du parc des expositions de Hanovre le premier centre d’exposition au monde doté d’une technologie 5G pleinement opérationnelle.               


Le pavillon national présent dans le hall d'excellence de l'innovation

Pour cette édition 2019, 8 entreprises luxembourgeoises avaient fait le déplacement à Hanovre pour exposer et promouvoir leurs technologies et produits innovants sur le pavillon national, mis en place pour la deuxième année consécutive. Outre les sociétés KÖHL Group et RAFINEX qui ont également participé au salon à titre individuel, étaient présents sur le pavillon : le LIST- Luxembourg Institute of Science and Technology spécialisé dans la recherche et la technologie, venu présenter son expertise en matière de digitalisation et d’innovation, le groupe Paul Wurth qui a mis en avant ses solutions connectées permettant d’obtenir les données sur les processus grâce au « Machine learning » ou encore SolarCleano qui a proposé un robot innovant pour le nettoyage performant de panneaux solaires. 3 start-ups avaient également fait le déplacement, dont Tetraluxqui a présenté ses services digitaux grâce aux « Mobile Token », Wizata qui a fait découvrir son expertise en matière d’intelligence artificielle au service de l’industrie et Move2 qui a exposé ses véhicules électriques à base d’hydrogène.

Pour Yves Reuter, Project Engineer - Technical Sales et Dr. Stephan Weyer, Project Manager Digitalisation & Data Science de la société Paul Wurth, « la participation au stand de la Chambre de Commerce a été une excellente occasion pour présenter le portefeuille des produits digitaux de Paul Wurth à un large public. De nombreux contacts intéressants avec des clients potentiels en dehors des domaines économiques traditionnels de Paul Wurth ont pu y être initiés ».

Pour à la société Wizata créée en 2014 et qui développe des solutions pour améliorer les processus de production assistés par l'intelligence artificielle, le salon représentait une étape importante pour se faire connaître sur la scène internationale. « Dans son rôle de facilitateur et d'orchestrateur, la Chambre de Commerce permet une présence au salon en prenant en charge toute l'organisation. Nous avons pu bénéficier d’une place de prestige et accessible financièrement au sein du plus grand salon industriel international. Pour une start-up, c'est une opportunité en or pour gagner en visibilité, mais aussi en crédibilité, pour se faire connaître sur le marché, pour développer son réseau, pour parfaire sa connaissance du marché et de la concurrence ainsi qu'identifier les opportunités d'amélioration et de différenciation.», explique Marina Coenraets, Head of Marketing de la jeune société.

La jeune start-up luxembourgeoise RAFINEX, quant à elle, n'est pas passée inaperçue dans la zone d'exposition des Young Tech Enterprises entièrement dédiée aux jeunes entreprises pionnières dans les technologies industrielles. Si André Wilmes, son CEO, avait déjà su se démarquer par rapport à ses concurrents internationaux en remportant le 3 avril dernier le concours de pitching organisé par la German Startups Association, RAFINEX a été déclaré Young Tech Enterprise Pitch Overall Week Winner par la Deutsche Messe parmi plus de 150 candidats internationaux lors de la dernière journée du salon et s'est vu remettre par TechCode Berlin dans le hall du NORD LB Forum le prix du Deep Dive China Trip Winner. RAFINEX a ainsi remporté un voyage d'une semaine en Chine, qui lui permettra de rencontrer industriels et potentiels investisseurs.

Le 2 avril, la Chambre de Commerce a organisé une journée luxembourgeoise, en présence de S.E.M. Jean Graff, Ambassadeur du Luxembourg en Allemagne et de Michael Mollath, Digital Chief Officer de la Deutsche Messe. La réception donnée a permis aux entreprises et institutions étrangères présentes de rencontrer les représentants luxembourgeois. Pour Jeannot Erpelding, Directeur des Affaires Internationales de la Chambre de Commerce : « La présence du Luxembourg à ce salon professionnel mondial témoigne de la volonté manifeste de notre pays d'être à la pointe de la révolution industrielle. Digitalisation, automatisation, Industrie 4.0, IdO, économie du partage, connectivité intelligente... Avec tous les changements de paradigme induits par l'intégration progressive des nouveaux modèles économiques, l'anticipation, l'innovation et l'adaptation seront la clé du succès dans une économie en pleine transition». 

Focus sur l'Intelligence Artificielle

Le 2 avril, l’Enterprise Europe Network de la Chambre de Commerce proposait également une visite accompagnée du salon. Ce voyage collectif a permis à quelque 45 participants de découvrir, en une journée, les dernières tendances industrielles et technologiques, grâce notamment à un programme dense alternant visite libre du salon, rencontres d'affaires internationales organisées sur mesure, guided tour et possibilités de business networking. A l’aide de la FEDIL, promoteur de l'initiative Digital4Industry, un parcours guidé dédié à l’intelligence artificielle sur l’industrie manufacturière a été proposé à la délégation luxembourgeoise avec des visites ciblées en cadrées par des experts du salon.

La plateforme de rencontres b2fair souffle ses 15 bougies au salon !

Initiée en 2005 avec l'organisateur du salon allemand, la Chambre de Commerce du Luxembourg a également célébré le 15èmeAnniversaire de la plate-forme de rencontres d'affaires internationales b2fair® - Business to Fairs au salon HANNOVER MESSE. Espace de dialogue permettant de forger des alliances fructueuses, ces rencontres d'affaires, minutieusement préparées en amont, ont permis cette année à pas moins de 625 chefs d'entreprise venus de 48 pays différents de mener, sur un temps limité de 30 minutes à chaque fois, près de 2.800 dialogues d'affaires constructifs et prometteurs sur les 5 jours du salon. 70 rencontres bilatérales ont ainsi pu être ainsi planifiées pour les 16 entreprises luxembourgeoises qui ont adhéré à cette partie du programme. Ces chiffres montrent incontestablement l'intérêt et le besoin des représentants d'entreprises pour ce type d'entrevues comme mesure de soutien efficace au développement international des PME et micro-entreprises.

A la HANNOVER MESSE, la SMART Factory n'est plus de la science fiction!

A l'ère de la transformation digitale qui entraine une modernisation de l'appareil productif et une mutation industrielle majeure porteuse d'innovations et créatrice de nouvelles dynamiques de marché, les changements du paysage industriel mondial se redessinent et engendrent de manière de plus en plus tangible une réorganisation complète des modes de production. De nouvelles générations d'usines prennent forme pour relancer le dynamisme de l'industrie européenne en privilégiant la mise en réseau digitale et intelligente.

Usine du futur, cyber-usine ou usine connectée, dans le monde de l'industrie 4.0, les idées et les innovations prospèrent. Connections entre machines, optimisation des processus de production, robots autonomes, machines aux performances améliorées, scénarisations de cycles de production pilotées ou encore optimisation des consommations par l'efficacité énergétique... Interconnectée, hypermoderne et ultrasophistiquée, l'industrie du futur ne tient plus d'un film de science-fiction. 

HANNOVER MESSE 2020: Modéliser l'avenir de la transformation industrielle !

L'interaction toujours plus dynamique des technologies, leur mise en réseau et la transformation des chaînes de valeur dégagent un potentiel énorme destiné à évoluer à l'ère de la transformation digitale.

Grâce à une restructuration stratégique souhaitée par les organisateurs comprenant un renouveau au niveau de son image de marque, de son approche thématique et de l'agencement physique du parc d’exposition, le salon se prépare, pour l'année prochaine, à renforcer sa position de leader mondial en matière de technologies industrielles. Le format événementiel proposé pour l’édition 2020 comprendra 7 catégories d'affichage regroupées sous un seul nom-phare. Ces différentes zones d'exposition auront comme ambition de créer de nouvelles impulsions et d'ouvrir la voie à une nouvelle croissance dans les principaux segments retenus qui sont l'industrie, l'énergie et la logistique.

Devant cette nouvelle perspective, les start-ups joueront également un rôle primordial et une collaboration a dores et déjà été amorcée par la Chambre de Commerce avec l'initiative « Young Tech Enterprises » de l'organisateur du salon, qui sera développée encore davantage dès la prochaine édition en 2020 dans le but de  positionner également les start-ups innovantes luxembourgeoises sur l'échiquier industriel mondial. « Toujours prête à relever de nouveaux défis, la Chambre de Commerce du Luxembourg, en collaboration avec ses partenaires économiques locaux, ne manquera pas de répondre à nouveau « présente » l'année prochaine afin de positionner le « Made in Luxembourg industriel » sur cette vitrine internationale d'excellence.», conclut Sabrina Sagramola, Responsable des Affaires européennes & Grande Région de la Chambre de Commerce.

La prochaine édition de la HANNOVER MESSE se déroulera du 20 au 24 avril 2020, l’Indonésie étant le pays officiel à l'honneur. 

Pour de plus amples renseignements sur la participation luxembourgeoise à la HANNOVER MESSE 2019: 

Jeannot Erpelding, Directeur des Affaires Internationales à la Chambre de Commerce

(de g.à d.): Niels Dickens, Chambre de Commerce; Michael Mollath, Chief Digital Officer, Deutsche Messe; S.E. Jean Graff, Ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg en Allemagne; Sabrina Sagramola, Jeannot Erpelding, Annelore Domingos, Julie Jacobs, Chambre de Commerce

Initiée en 2005 avec l'organisateur du salon allemand, la Chambre de Commerce du Luxembourg a également célébré le 15ème Anniversaire de la plate-forme de rencontres d'affaires internationales b2fair® - Business to Fairs au salon HANNOVER MESSE; (de g. à d.) Bernardo Calzadilla Sarmiento, Director, Department of Trade, Investment and Innovation, UNIDO - United Nations Industrial Development Organization; Sabrina Sagramola, Responsable des Affaires européennes et Grande Région à la Chambre de Commerce; Jeannot Erpelding, Directeur des Affaires Internationales à la Chambre de Commerce et Michael Mollath, Chief Digital Officer, Deutsche Messe