Votre partenaire pour la réussite
Suivez-nous sur

b2fair – Business to Fairs : Le concept unique de matchmaking fête ses 15 ans !

16.07.2019 09:20

En route vers la « Génération 5.0 »

En présence d’un parterre rempli de quelque 230 invités issus du monde entrepreneurial, économique et politique, le concept de matchmaking b2fair - Business to Fairs a fêté le 10 juillet 2019 ses 15 ans d’existence au service du développement international des entreprises. A cette occasion la Chambre de Commerce et son Enterprise Europe Network ont organisé une journée riche en activités.

Lancé en 2004 avec le soutien de la Commission européenne, b2fair – Business to Fairs® est un concept unique de matchmaking. En tant que marque protégée à l'international et appartenant à 100% à la Chambre de Commerce, les activités b2fair occupent aujourd’hui une place importante dans les actions annuelles des Affaires Internationales et de l’Enterprise Europe Network. Dans une approche intégrée et recherchant la complémentarité par rapport aux activités phares classiques, elles viennent compléter et enrichir utilement le programme de travail et le portefeuille des services existants.

Depuis sa création, le b2fair a connu beaucoup de succès sur de nombreuses foires internationales, comme p.ex. la HANNOVER MESSE, Midest, Pollutec et beaucoup d’autres salons et congrès à l’échelle internationale. Les événements b2fair connaissent un nombre élevé d’entreprises participantes en provenance du monde entier, ce qui permet aux plates-formes de mise en relation proposées d’avoir une moyenne élevée de rendez-vous d’affaires de qualité.  Le succès du concept se traduit par une approche à 360 degrés dans l’encadrement à l’international. Avec sa méthodologie « Avant - Durant – Après », le concept se veut d'accompagner le développement international des entreprises, en particulier des PME, des micro-entreprises et des start-ups innovantes, et ceci à tous les niveaux et dans toute la chaîne de valeur de leur processus d'internationalisation. L’équipe b2fair veille à accompagner et à soutenir les entreprises tout au long de leur parcours à l’international. L’accompagnement commence par une préparation efficace afin d’assurer un excellent déroulement des rendez-vous d’affaires sur place et se poursuit par un suivi rigoureux pour pouvoir garantir le meilleur impact possible en termes de résultats après le déroulement de l’événement de matchmaking.

« Avec sa devise « Think Global - Act Local » et en puisant sa dynamique d’action dans l’alimentation de l’effet-réseau à l’international, le concept b2fair nous a aidés à construire des contacts et des relations de travail intéressantes avec des organisations professionnelles à travers le monde et à établir des relations privilégiées avec un réseau d'interlocuteurs et de partenaires stratégiques actifs dans le commerce international en Europe et à travers le monde. Nous disposons aujourd'hui d'un énorme réseau professionnel qui nous aide dans la mise en œuvre de nos actions. Avec quelque 225 événements internationaux organisés sur ces 15 dernières années, les activités b2fair nous ont permis d'arranger 275.000 rencontres d'affaires et de réunir 35.000 chefs d'entreprises en provenance d'une 60aine de pays. Je me réjouis de constater que les entreprises nationales représentent, avec 3.750 participants et 30.000 rencontres organisées, le plus grand bénéficiaire en termes d'exploitation de contacts internationaux. » affirme M. Carlo Thelen, Directeur Général de la Chambre de Commerce du Luxembourg. Dès lors, le concept b2fair permet à la Chambre de Commerce de monter des opérations internationales à valeur ajoutée sur le marché domestique. Pour les TPE et PME qui n'ont ni le temps ni les ressources humaines et financières pour développer leurs contacts à l'international, la mise en place des mesures locales sont très précieuses pour les ressortissants de la Chambre de Commerce.

A l’heure actuelle, la mondialisation se heurte à une opposition politique croissante de certaines puissances mondiales et la libéralisation des échanges fait face à une anxiété nouvelle mettant le multilatéralisme sous pression et remettant en cause sa conception initiale. Le libre-échange est menacé par de nombreuses incertitudes géopolitiques et différents facteurs de risques, dont notamment les conséquences économiques liées aux incertitudes répétées du Brexit, les différents blackflashs des accords de libre-échange TTIP et CETA, la montée des orientations protectionnistes de certains pays, l'unilatéralisme « America first » pratiqué par le Président américain Donald Trump ou encore la récente escalade dans la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, menacent l’économie mondiale.

Afin de sensibiliser les entreprises à l’importance vitale du commerce international pour le bien-être de l’économie, il était important pour la Chambre de Commerce, à l'occasion de la célébration de ce 15ème Anniversaire, de construire un programme événementiel autour des grandes tendances du commerce international et des enjeux de l'internationalisation pour les entreprises. « En tant que partenaire privilégié de l'économie et des entreprises luxembourgeoises, la Chambre de Commerce a un intérêt particulier à promouvoir le commerce international. Avec un taux de 83% de notre croissance économique imputable au commerce extérieur, notre  pays est fortement interconnecté et dépendant de l'évolution des marchés mondiaux. Pour soutenir nos entreprises de taille plus petite, il est important que la Chambre de Commerce mette à leur disposition toute une panoplie de services et d’initiatives  promouvant leur développement international. b2fair constitue un outil performant pour nos entreprises pour leur permettre de développer leurs activités aux niveaux régional, européen et international. » poursuit M. Carlo Thelen.

Le programme ambitieux proposé sur la journée a démarré à 13h30 avec le lancement d’un nouveau cycle de conférences « Fit4International » qui a réuni quelque 80 entreprises. L’objectif de cet avant-programme était de donner un tour d’horizon rapide et pratique sur les fondamentaux du négoce international en guidant les participants à travers les étapes essentielles à parcourir pour faire évoluer les contacts d’affaires en des partenariats prospères. Lors de cette première conférence, un parcours thématique réparti sur 3 chapitres a ainsi permis d’aborder l’influence des aspects interculturels lors d’une négociation, d’appréhender quelques astuces pour aboutir à la consolidation de premiers accords oraux ainsi que d’approfondir certaines formalités douanières liées aux activités d’import-export.

Après deux heures de cours intense et d’échanges interactifs avec les participants, une séance académique a vu la participation du Ministre des Finances luxembourgeois, Monsieur Pierre Gramegna, qui avait connu le lancement du concept b2fair quand il était encore en poste à la Chambre de Commerce. « Afin que les PME luxembourgeoises puissent tirer parti de toutes les opportunités que le commerce international peut leur offrir, des outils tels que le b2fair sont à leur disposition et constituent un excellent moyen afin de trouver de nouveaux marchés, de nouveaux débouchés et de s’agrandir. Parce que c’est justement au niveau microéconomique que ce jouent l’exportation et l’importation. », explique le  ministre Gramegna.

Insistant sur le caractère fondamental que revêt le multilatéralisme, Monsieur Jean-Luc Demarty, Conseiller Hors Classe en charge du Multilatéralisme et de la Réforme de l’OMC auprès du Secrétariat Général de la Commission européenne et anciennement à la tête d’une des Directions générales les plus influentes, à savoir la DG « Commerce », réaffirme la position de l’Union Européenne en faveur d’un commerce international ouvert mais régulé. Les différents accords de libre-échange récemment signés, dont notamment celui avec le Canada, le Japon, ou encore Singapour, sont un gage d’une économie saine, car synonymes de création de richesse, d’emploi et donc de croissance économique pour ses signataires.

Madame Gabrielle Marceau, Conseiller Principal auprès de l’OMC – Organisation du Commerce International,  a souligné l’importance des PME en tant qu’acteurs économiques majeurs, et ce notamment dans le domaine de l’emploi. Consciente de ce fait, l’OMC a progressivement œuvré pour intégrer ces dernières dans ses différentes politiques. Si des difficultés en termes fiscaux et réglementaires sont à noter, Madame Marceau est confiante que ce sont les accords multilatéraux qui sont la voie à suivre afin de résoudre ces défis.

La séance s’est poursuivie par une table ronde sur les dynamiques des échanges internationaux les enjeux stratégiques de l’internationalisation pour les entreprises dans le contexte économique actuel. Dans leurs différentes interventions, les panélistes se sont livrés à un débat animé sur les défis majeurs des entreprises dans un contexte économique de plus en plus globalisé et digitalisé ainsi que sur l’importance de l’élaboration de mesures  efficaces pour soutenir leur développement et leur croissance économique.

En début de soirée, la cérémonie de remise des « b2fair Awards » a récompensé 4 entreprises et 3 organisations professionnelles pour leurs résultats tangibles, nés d’une participation aux rendez-vous d’affaires b2fair. Afin d’honorer et récompenser les entreprises et les partenaires qui ont beaucoup travaillé pour transformer les contacts initiaux en contrats durables, cette cérémonie témoigne justement du succès et des résultats tangibles que le b2fair peut apporter.

Ainsi, dans la catégorie « Entreprises », TILLIT (L),  NO-NAIL Boxes (L), LUXCOMMERCE (L) – KREIOS, le LIST–Luxembourg Institute for Science and Technology (L) ainsi que l’entreprise slovène SYNERGISE se sont vues remettre le « b2fair Business Partnership Award ». Pour la catégorie « PARTENAIRES », le Luxembourg-Slovenian Business Club, représenté par le Consul honoraire de Slovénie au Luxembourg, Monsieur Roland Streber, ainsi que l’AWEX- Agence Wallonne à l’Exportation et aux Investissements représentée par M. Tanguy HUYBRECHS, Mechanical Engineering & Advanced Materials Expert, et M. Frédéric Biava, Attaché économique & commercial du Bureau de l'AWEX au Luxembourg, ont également été récompensés.

Dans un monde digitalisé en perpétuelle évolution, il sera important pour l’équipe b2fair de la Chambre de Commerce de se doter d'outils qui lui  permettront de saisir les opportunités qu’offre le changement induit par les nouveaux modèles économiques de la société digitale. « L’informatique a déjà beaucoup révolutionné le b2fair et continuera à le faire encore davantage à l’avenir. C’est dans cette dynamique que je vois clairement l’évolution de notre concept b2fair. Je pense ici notamment à la possibilité d’intégrer utilement  l’intelligence artificielle, la réalité augmentée ou d’autres solutions SMART. Certes, nous savons d’ores et déjà que l’ensemble de nos actions ne pourra pas être totalement automatisé, car il faudra toujours une composante humaine pour qu’un service de matchmaking soit efficace. Mais la technologie pourra certainement nous aider à faire évoluer la façon de faire de la mise en relation d’entreprises et à enrichir nos événements b2b de demain par de nouvelles composantes intelligentes qui nous permettront d’optimiser certains processus. L’avenir de notre concept b2fair se situe clairement dans le « phygital. Dans cette optique, nous avons une nouvelle vision de matchmaking  pour nos  événements futurs. Avec le lancement de la « MATCHMAKING GENERATION 5.0 », nous avons l’ambition de changer la façon dont les rencontres d’affaires seront organisées à l’avenir. », conclut Madame Sabrina Sagramola, Gérant de l’Enterprise Europe Network et du concept b2fair au sein de la Chambre de Commerce.

b2fair - 15 years anniversary from Luxembourg Chamber of Commerce on Vimeo.

(mise à jour le 16/07/2019)

M. Carlo Thelen, CEO, Directeur Général de la Chambre de Commerce lors de son mot de bienvenue

Allocution d’ouverture par S.E.M. Pierre Gramegna, Ministre des Finances du Grand-Duché de Luxembourg

Vision du multilatéralisme par M. Jean-Luc Demarty, Conseiller Hors Classe en charge du Multilatéralisme et de la Réforme de l’OMC auprès du Secrétariat Général de la Commission européenne

Photo de l’audience

Le mot de clôture par Mme Sabrina Sagramola, Gérant – Enterprise Europe Network-Luxembourg et b2fair à l’issue de la table ronde sur les enjeux de l’internationalisation modéré par Thierry Raizer, Rédacteur en Chef de Paperjam, Maison Moderne

b2fair Summer Get2Gether

Remise des trophées « b2fair Business Awards » - M. Thomas Schoos, Head of External Communication du LIST, M. Roland Streber, Consul Honoraire de Slovénie au Luxembourg ainsi que Président du Luxembourg Slovenian Business Club et M. Thomas Tamisier, Data Processing Group Leader du LIST