Votre partenaire pour la réussite

3e rang pour le Luxembourg : Quand ouverture rime avec prospérité

13.07.2017 16:48

ICC Open Markets Index 2017

Singapore, Hong Kong et Luxembourg sont les seuls pays à avoir décroché la notation « excellente » dans le dernier classement « ICC Open Markets Index ». Le Luxembourg fait partie des économies les plus ouvertes au monde.

L’ « ICC Open Markets Index » est publié annuellement et permet d’évaluer l’ouverture du commerce international dans les économies au niveau mondial. L’indice permet de détecter les déficiences mais aussi les forces de chaque pays, et de contribuer à inciter les divers gouvernements à implémenter des mesures favorables au développement du commerce international.

Pour l’édition 2017, le Luxembourg occupe la troisième place parmi 75 pays classés. Avec Singapore et Hong Kong, le Grand-Duché a réussi à atteindre un score moyen supérieur ou égal à 5,0 dans l'ensemble des quatre composants de l’indice. Pour le pilier « Infrastructures pour le commerce », le Luxembourg est particulièrement performant et partage la première place avec Hong Kong. Ce pilier est mesuré à l’aide de l'indice de la performance logistique de la Banque Mondiale et d'un indicateur mesurant la qualité de nos infrastructures numériques. Pour le pilier « Ouverture commerciale », le Luxembourg occupe le troisième rang. Le Grand-Duché affiche notamment un taux élevé du ratio des échanges commerciaux au PIB qui s’explique par la dimension restreinte du marché local et la dépendance par rapport aux pays étrangers pour l’écoulement des biens et des services. Pour la catégorie « Ouverture aux investissements directs étrangers » qui permet d’apprécier l’attrait d’un pays pour les investisseurs étrangers, le Luxembourg occupe la quatrième place et peut se targuer de figurer parmi les acteurs majeurs en la matière. Concernant le pilier « Régime politique commerciale », le Luxembourg arrive au 18e rang. L'ensemble des Etats membres de l’UE affichent la même performance qui s’explique par le fait que l'UE dispose d'un tarif douanier commun et d'une législation antidumping unique. La politique commerciale des membres individuels de l'UE, par conséquent, est présumée identique à celle de l'UE.

L’intégralité de l’étude peut être consultée sous le lien suivant : https://iccwbo.org/publication/icc-open-markets-index-2017/