Votre partenaire pour la réussite

Séminaire think tank

20.10.2014 14:46

Arbitrage

Le 20 octobre, le Think tank pour le développement de l’arbitrage à Luxembourg a organisé une conférence intitulée « Le rôle de la magistrature dans le développement de l’arbitrage ».

Ce groupe de réflexion qui a été créé en octobre 2013, regroupe actuellement une quarantaine de magistrats, avocats et professeurs de droit qui s’intéressent particulièrement à l’arbitrage et travaille sur un projet de réforme de la loi luxembourgeoise sur l’arbitrage.

Madame Anne-Sophie Theissen, Secrétaire générale du Centre d’Arbitrage de la Chambre de Commerce, a prononcé une brève allocution d’ouverture au  cours de laquelle elle a mis en exergue l’intérêt sans cesse croissant de certains domaines pour l’arbitrage parmi lesquels on peut citer des « nouveaux venus » comme ceux de la biotechnologie, des nouvelles technologies d’une manière générale, ou encore la propriété intellectuelle. Elle a ensuite souligné l’opportunité de faire de ce mode alternatif de règlement des litiges en particulier un nouvel atout pour la place luxembourgeoise qui ainsi pourrait contribuer à accroître encore davantage son rayonnement international, ce dernier aspect nécessitant un cadre réglementaire adéquat et efficace.

La conférence qui  a été rehaussée par la présence de Monsieur la Ministre de la Justice, Félix Braz, a rencontré un vif intérêt et réuni pas moins de cent spécialistes de  différents domaines du droit dans les locaux de la Chambre de Commerce.

Cet évènement a été l’occasion de confronter les points de vue de trois pays sur le rôle de la magistrature dans le développement de l’arbitrage. Des orateurs prestigieux à savoir  Monsieur Thierry HOSCHEIT, Vice-Président du Tribunal d’arrondissement de Luxembourg pour le Luxembourg, Monsieur Gérard PLUYETTE, Conseiller Doyen honoraire de la Cour de cassation française, membre du bureau du Comité Français de l’Arbitrage pour la France et  Madame Caroline VERBRUGGEN, Juge au Tribunal de première instance de Bruxelles, ont brillamment exposé les particularités de leur pays respectif.

L’exposé à la fois technique et très instructif a été suivi par une séance de questions et de réponses démontrant que les participants ont hautement apprécié la qualité des interventions et l’échange qui s’en est suivi.

L’après-midi fût clôturée par un vin d’honneur offert par la Chambre de Commerce.

Pour tout renseignement, un email peut être adressé à l’adresse info(at)bf-avocats.com