Votre partenaire pour la réussite

L'année 2018 sous le signe du Chien

23.02.2018 12:43

Nouvel An chinois

De g. à dr. : Na Shi, Conseillère, Affaires Internationales, Chambre de Commerce, SE Marc Hübsch, Ambassadeur du Luxembourg en Chine, SE HUANG Changqing, Ambassadeur de la République populaire de Chine au Luxembourg, Dirk Dewitte, Président, Chinalux, Carlo Thelen, Directeur Général, Chambre de Commerce, Shirley Lam, Représentante spéciale, Hong Kong Economic and Trade Affairs to the European Union, SE Pierre Gramegna, Ministre des Finances et Laurent Mosar, Vice-Président, Chambre des Députés.

Ce 22 février 2018, la Chambre de Commerce a accueilli pour la 12e fois les festivités du Nouvel An chinois, un événement organisé en collaboration avec ChinaLux et le Hong Kong Economic and Trade Office de Bruxelles. L'année du Chien, qui a débuté officiellement le 16 février en Chine, a réuni plus de 500 acteurs économiques, chefs d’entreprises et personnalités. Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, S.E. l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Luxembourg, Changqing Huang et S.E. l'Ambassadeur du Luxembourg en Chine, Marc Hübsch, figuraient parmi les invités.

Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce, a ouvert les festivités et dressé le bilan particulièrement riche des activités de la Chambre de Commerce avec la Chine en 2017, marqué entre autres par le 45e anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et le Luxembourg, et par une visite officielle en République populaire de Chine emmenée par le Premier ministre Xavier Bettel, accompagné du ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, et du ministre des Finances, Pierre Gramegna. Cette visite officielle a donné lieu à la signature de plusieurs accords entre les deux pays, dans les domaines de la finance, de la production audiovisuelle, de la sécurité sociale et du fret aérien. Citons notamment l’accord entre actionnaires qui avait été validé pour la mise en place de la nouvelle compagnie de fret aérien, Henan Cargo Airlines, sous la forme d’une joint-venture entre Cargolux et HNCA. En 2017, la Chambre de Commerce a également organisé avec Chinalux une série de séminaires dans le cadre du programme intercontinental de « La nouvelle route de la soie » (« One Belt, One Road »)  lancé par le président chinois Xi Jinping en 2013 et qui consiste à forger de nouveaux corridors économiques entre la Chine à l’Europe. Depuis le lancement de cette initiative, le Luxembourg a été pionnier dans la promotion de nombreuses opportunités que l'initiative offre au bénéfice mutuel des entreprises luxembourgeoises et chinoises.
En septembre 2017, la Chambre de Commerce et le Cluster for Logistics Luxembourg ont réuni une délégation de 40 femmes et hommes d’affaires pour une mission économique dans les villes de Hong Kong, Zhengzhou et Shanghai. La mission a présenté le savoir-faire luxembourgeois en matière de logistique, commerce électronique transfrontalier et services financiers et s’est soldée par des retombées très positives. Toujours dans le cadre de cette mission, la société luxembourgeoise AMOVA a signé un contrat d'automatisation de processus avec le géant chinois YUTONG, premier producteur mondial de bus, basé à Zhengzhou.
Carlo Thelen a ensuite remercié le ministre des Finances, présent à la soirée, pour son travail et son soutien à Luxembourg for Finance. En effet, le Luxembourg est devenu un partenaire de choix pour le secteur bancaire et financier chinois. Avec l'ouverture de la China Everbright Bank, le Luxembourg abrite aujourd'hui pas moins de 7 banques chinoises. Mais la collaboration économique entre la Chine et le Luxembourg ne se limite pas au secteur financier, et englobe aussi les nouvelles technologies a encore souligné le directeur général de la Chambre de Commerce. Ainsi, la startup chinoise VeChain spécialisée dans le blockchain a ouvert son siège mondial en 2017 à Luxembourg. Une autre start-up chinoise prometteuse, WeStyle, fournit des services liés à l'organisation des courses et au développement des paiements transfrontaliers par téléphone portable et au moyen du EWallet d'Alipay. Ping-Pong, un facilitateur de paiement innovant, fournit un service de paiement spécialisé pour les vendeurs de commerce électronique. Cette société est également partenaire officiel de la zone pilote de commerce électronique transfrontalière à Hangzhou en Chine et prendra très prochainement ses quartiers au sein de la House of Startups, l’ « incubateur d’incubateurs », créé à l’initiative de la Chambre de Commerce qui ouvrira officiellement ses portes le 1er juin 2018 au cœur de Luxembourg-ville.

Carlo Thelen a annoncé par ailleurs, l’établissement probable d’autres entreprises chinoises plus traditionnelles au Grand-Duché, comme OFO, qui prévoit d'apporter une solution innovante et écologique du vélo partagé et sans station.

Pour conclure, le directeur général de la Chambre de Commerce a mentionné la publication récente du programme officiel du Commerce extérieur dans lequel l’agenda met l’accent sur la Chine avec une mission économique à Hong Kong et à Shanghai prévue pour novembre 2018. Au cours de cette mission, la délégation assistera à la première édition de la Foire internationale de l’importation (China International Import Expo) où des entreprises issues de plus de 100 pays sont attendues.

Pierre Gramegna a salué à son tour, les excellentes relations entre le Luxembourg et la Chine, avant de souligner, non sans humour, qu’il était né l’année du chien, ce qui lui octroyait des qualités telles que honnêteté, loyauté et pragmatisme, qu’il espérait pouvoir honorer en tant que ministre des Finances. Pierre Gramegna  a poursuivi en mentionnant l’accueil chaleureux que le président Xi Jinping et le Premier ministre de la République populaire de Chine, Li Keqiang  lui avaient réservé lors de sa visite de travail à Pékin en janvier 2018 et a annoncé qu’il se rendrait de nouveau en Chine en septembre 2018. Il a ensuite fait mention du positionnement de la Chine qui reste le premier émetteur d’obligations vertes (green bonds) avec plus de 40% du marché des émissions pour 2016 et plus de cinquante milliards d’euros de volumes. La Bourse de Luxembourg a commencé en mars 2017 un partenariat avec la bourse chinoise Shenzhen Stock Exchange pour créer un nouvel indice vert. Cet engouement soutenu par le gouvernement luxembourgeois se traduit donc logiquement par la création d’un tout nouveau label, le Luxembourg Finance Labelling Agency (Luxflag), destiné exclusivement aux obligations vertes. Enfin, le ministre est revenu sur l’initiative « One Belt, One Road », assurant que l’initiative était soutenue par le Luxembourg avec l’aide de la Banque européenne d’investissement.

S.E. Changqing Huang, Ambassadeur de la République populaire de Chine au Luxembourg, a confirmé les qualités associées au Chien qui sont essentiellement celles de la loyauté et de l’amabilité, avant de souhaiter une excellente année à l’assemblée réunie. Puis, il est revenu sur le  XIXe congrès du Parti communiste chinois (PCC), réuni à Pékin en octobre 2017, réaffirmant la volonté d’ouverture économique de la Chine. A ce titre, l’ambassadeur a fait état d’accords commerciaux signés avec une trentaine de pays à travers le monde. Il a conclu son discours en s’adressant à l’assemblée et a donné rendez-vous à la China International Import Expo qui aura lieu à Shanghai du 05 au 10 novembre 2018. Les invités ont ensuite pu découvrir l’annonce de cette première édition avec la projection d’un court-métrage promotionnel.

Un film tout en musique sonore et en images, intitulé « Le meilleur reste à venir » (the best is yet to come) a ouvert le discours de Shirley Lam, directrice du Hong Kong Economic and Trade Office auprès de l'Union Européenne. Celle-ci a rappelé que 2017 avait marqué le 20e anniversaire de la création de la Région administrative spéciale de Hong Kong avant de rappeler l’importance géographique et stratégique de la ville de Hong Kong, en tant que porte d’entrée de la Chine continentale, tout comme le Luxembourg pour l’Europe.

Elle a annoncé que le système fiscal de Hong Kong, reconnu comme étant l’un des plus simples et des plus propices à la croissance dans le monde, serait encore plus favorable aux entreprises. Ainsi, l'impôt sur les bénéfices des sociétés fixé actuellement à 16,5%, et figurant déjà parmi les taux les plus bas au monde, serait bientôt ramené à 8,25% ! Les mesures fiscales faisant partie intégrante de la stratégie du gouvernement visant à stimuler l'innovation et le développement technologique à Hong Kong.

Shirley Lam a également mentionné la mise en place du Guangdong - Hong Kong - Macau Bay Area (ou Greater Bay Area, GBA) qui a l’ambition de devenir une zone dynamique et compétitive d’excellence internationale. Le PIB de ce projet qui regroupe Hong Kong, Macao et neuf villes de la province de Guangdong : Shenzhen, Guangzhou, Zhuhai, Dongguan, Huizhou, Foshan, Zhongshan, Jiangmen et Zhaoqing - s'élevait à 1,4 billion de dollars américains en 2016 et concerne 68 millions de personnes. Cette nouvelle zone forme un gigantesque marché de consommation dans l’une des régions les plus prospères de Chine. L'un des points forts du projet est la mise en place d'un parc technologique et d'innovation sur un site de 87 hectares à Hong Kong, en collaboration avec la riche ville de Shenzhen.

Shirley Lam a conclu sa présentation en se disant persuadée que les relations bilatérales entre les deux pays continueront de croître et de prospérer dans les années à venir et a également présenté ses meilleurs vœux pour une année 2018 prospère.

Dirk Dewitte, Président de ChinaLux, a conclu la partie officielle de la soirée, en présentant le rôle de la chambre bilatérale qui fête son 5e anniversaire cette année. M. Dewitte a souligné l’intérêt grandissant porté aux échanges avec la Chine au cours de ces dernières années. Pour preuve, la célébration du nouvel an chinois affiche un taux de participation jamais égalé depuis 12 ans avec plus de 500 inscrits, s’est-il réjouit.

La soirée s’est poursuivie avec une prestation musicale et des chants interprétés en chinois par de jeunes élèves de l’International School of Luxembourg (ISL). Les convives ont ensuite été invités à poursuivre leurs échanges dans une ambiance chaleureuse et musicale autour d’un buffet composé de spécialités chinoises.

Pour plus d’informations au sujet des prochains événements en lien avec la Chine, l’équipe des Affaires internationales de la Chambre de Commerce se tient à votre disposition.
Personne de contact : Na Shi, (+352) 42 39 39-364 – CNY2018(at)cc.lu