Votre partenaire pour la réussite

Hommes de chantier!

10.03.2017 10:10

Comat S.A.

Carlo Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce entouré de Claude et Alain Conter (à g.), Comat S.A., Jacques Conter, fondateur de Comat S.A. et Jeff Dermiens, directeur commercial, Comat S.A.

Comat S.A. est fondée en 1972 par Jacques Conter, père des deux actuels dirigeants, Alain et Claude. L'entreprise est alors installée à Luxembourg-Hamm, où elle restera jusqu'en 1980, dans un entrepôt près de l'aéroport et le matériel est stocké sous un chapiteau souvent livré aux intempéries.

La société développe très vite ses activités. En 1975 est créée la société Comat Matériel S.à.r.l, suivie en 1976 par Comat SA et Comat Conter & Cie SA et en 1992, Comat Location SA. Les quatre sociétés sont toujours en activités aujourd'hui.

Comat acquiert un terrain à Howald dans les années 1980 et y fait construire pour s'y installer, un premier bâtiment, suivi d'un deuxième dans les années 1990. Les locaux d'Howald lui permettent de disposer d'un espace d'exposition et d'un dépôt proposant 4600 références en stock pour la partie " magasin " et 13 000 références pour ce qui attrait au service pièces de rechange incluant le service de livraison " over Night " et les pièces d'origine des machines. La société acquiert d'autres bâtiments à Alzingen en 2011.

Le groupe Comat vend, loue et répare du matériel pour le secteur de la construction, les pouvoirs publics et des industries. Ceci englobe aussi bien le petit matériel de chantier que les grosses machines de manutention ou de terrassement. Comat travaille et est partenaire de marques internationalement reconnues dans le secteur des engins de chantier. Comat collabore ainsi avec Hunnebeck depuis 1960 et est revendeur Liebherr depuis 1980 et distributeur Manitou depuis 1975. Elle peut ainsi offrir un service complet à ses clients allant des interventions en interne et en externe aux ateliers de réparation (6 mécaniciens), jusqu'aux interventions sur les chantiers (14 techniciens) en passant par des formations régulières à ces outils et machines. Comat dispose d'un parc de location de matériel de terrassement, de manutention, de vibration, de chantier et d'outillages, d'un département coffrage planification, vente, location, réparation et nettoyage de coffrages modulaires. Le groupe emploie 87 personnes, sur deux sites au Grand-Duché du Luxembourg pour un chiffre d'affaires de 32,6 millions d'EUR en 2016.

Entretien avec Alain Conter.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement ?

Nous n’avons pas de projet en particulier actuellement. Notre souci est de rester à la hauteur des exigences de nos clients, notamment en suivant les développements techniques dans un secteur ou la technologie revêt une importance primordiale, en réalisant les investissements nécessaires pour parfaire nos services et pour faire face à la demande croissante, par exemple, en matière de location de matériel. A plus long terme, nous aimerions acquérir de nouveaux locaux pour avoir davantage de place et moderniser notre atelier.

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fier ?

Là aussi, il n’y a pas de réponse unique. Une chose dont nous sommes certainement fiers est le nombre de personnes qui travaillent chez nous et qui ne cesse d’augmenter. Pouvoir procurer du travail tous les mois à plus de 85 personnes est certainement une réelle satisfaction, même si ce n’est pas facile tous les jours. Il y a aussi le fait d’être propriétaire des bâtiments dans lesquels nous travaillons, ce qui nous a demandé de longues années de travail et d’économies mais qui procure aujourd’hui une valeur très élevée à notre entreprise, au-delà de ses activités commerciales. Je pense également que la renommée de notre entreprise, illustrée par bon nombre de partenariats de longue date aussi bien chez nos clients que chez nos fournisseurs, est quelque-chose dont nous pouvons être assez fiers. Bien sûr, il y a eu également certains succès commerciaux plus retentissants que d’autres, que ce soit la vente d’une grosse machine, ou la participation avec notre matériel à des chantiers comme le pompage du toit de la piscine de la « Coque », ou plus récemment la réalisation des tunnels de l’autoroute du nord ou de quelques bâtiments impressionnants dans le quartier du Kirchberg et du Ban de Gasperich.

Quels sont les grands défis auxquels vous devez faire face dans votre secteur d’activité ?

Le secteur de la construction, dont nous dépendons naturellement, est actuellement en plein essor avec une demande parfois au-delà du raisonnable. Pour une entreprise comme la nôtre, le grand défi du moment est de suivre cet élan, tout en restant conscient du fait qu’un éventuel ralentissement de l’activité dans le futur peut nous exposer à des vulnérabilités. Plus concrètement, le manque de terrains disponibles pour des activités comme la nôtre nous posera problème à plus ou moins court terme si nous continuons à grandir comme nous le faisons depuis quelques années. D’autres défis sont certainement celui de trouver du personnel compétent et celui de suivre les exigences en matière de développement technologique et de protection de l’environnement, surtout en ce qui concerne, par exemple, les grosses machines.

Si vous pouviez changer une chose dans votre secteur d’activité, quelle serait-elle ? Que pourrait faire la Chambre de Commerce en ce sens ?

Comme déjà évoqué, nous aimerions certainement avoir accès à des terrains de stockage ou d’exploitation plus accessibles. Avec une activité qui demande des dépôts assez conséquents, surtout pour le matériel de location, et entre les grandes industries, le secteur de la logistique et bien évidemment les bâtiments de bureaux, nous avons l’impression d’être un peu laissés pour compte. Pourtant, nous avons presque multiplié par deux le nombre de nos employés en 10 ans, et nous pourrions peut-être encore en employer davantage si notre expansion n’était pas freinée par cet obstacle. Nous regrettons également une certaine rigidité dans la législation du travail, en particulier en ce qui concerne les horaires, une rigidité qui est néfaste pour une entreprise comme la nôtre ou la flexibilité au service du client est le maître-mot.

Textes: Corinne Briault et Comat S.A. - Photos: Pierre Guersing et Comat S.A.

Le magasin à Howald dispose d'un espace d'exposition et dépôt ...

... avec 4 600 références en stock

La société est installée à Luxembourg-Hamm jusqu'en 1980 avec un parc de véhicules... de l'époque

Comat S.A. dispose d’un parc de location de matériel de terrassement, de manutention, de vibration, de chantier et d’outillages d’un département coffrage planification, vente, location, réparation et nettoyage de coffrages modulaires...

... adapté à des chantiers d'envergure, tel que le chantier Markusbierg, autoroute du Nord...

... ou le chantier du Lycée Français avec du matériel de coffrage

La société propose également des conteneurs et du mobilier urbain (ici l'Infobox près du chantier Hamilius à Luxembourg-ville)